New York City Police Department


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Jennalyn Levingston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Jennalyn Levingston
Child & baby

Résumé de ma vie :
Féminin Aventures vécues : 7
Age : 11
Emploi/étude : Ecolière
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Jennalyn Levingston 12th Novembre 2017, 21:15


     
     

     

     
     
Jennalyn Levingston

     
- Je suis née sans le demander et je vais mourir sans le vouloir, alors, laissez-moi vivre ma vie à ma guise. -


     
Identité

     

Prénom(s) : Jennalyn
Nom : Levingston
Date de naissance : 14 septembre 2006
Âge : 11 ans
Lieu de Naissance : New-York
Métier / Études : Ecolière  
Situation Amoureuse : Célibataire
Avatar : Millie Bobby Brown
Groupe : Child & baby  


     

 
Caractère & Physique


     


- Jennalyn est une enfant assez méfiante vis-à-vis des adultes. Autrefois, elle était très sociable, trop peut-être, car elle allait facilement vers tout le monde, même auprès des personnes qu’elle ne connaissait pas. Cependant, après quelques mauvaises expériences dans des familles d’accueil, elle s’est quelque peu repliée sur elle-même et ne les aborde plus vraiment. Encore moins depuis qu’elle s’est sauvée, car elle sait très bien que si l’un d’entre eux apprends qu’elle est toute seule, tôt ou tard elle retournera en famille d’accueil. Et ça, ça ne la tente pas du tout. –  Elle est très gourmande, que ce soit pour les bonbons, les friandises ou les petits gâteaux, mais ce qu’elle préfère le plus au monde, ce sont les pâtisseries. Elle raffole d’ailleurs des tartelettes au citron meringuées ou bien à la framboise. Avant, elle en mangeait tout le temps lorsqu’elle était avec son père. Mais c’était il y a longtemps. Depuis qu’il est parti, elle n’en  plus vraiment eu l’occasion. –  Elle adore passer des heures devant la télévision et lorsqu’elle est devant un film d’Harry Potter, un Disney ou un Pirates des Caraïbes, plus rien ne compte autour d’elle. – Il lui arrive parfois de se montrer très têtue : lorsque Jennalyn a une idée en tête, elle ne l’a pas ailleurs. – Elle n’aime pas l’école et profite pour le moment de faire l’école buissonnière tant qu’elle le peut. En revanche, bien qu’elle détestait cela, elle s’est toujours arrangée pour obtenir les meilleures notes possibles… Bon, généralement, elle se contentait d’avoir la moitié, après tout, faut pas trop lui en demander quand ça concerne les cours.
Physiquement, Jennalyn a les cheveux bruns et courts. Ses yeux sont bruns également et elle a des traits plutôt fins. Il lui arrive souvent de jouer les garçons manqués depuis qu’elle a les cheveux courts. Elle se sent plus à l’aise dans les rues de New-York en aillant l’air d’un garçon plutôt qu’une fille. Cependant, avant, elle était très féminine.

     

     

     
Surnom : Clo
     • Âge : Je le garde toujours pour moi ^^
     • Comment avez vous connu le forum ? : Grâce à Henry Mills qui m'a passé le lien sur skype
     • Comment trouves tu le forum ? : Il a l'air super
     • Code règlement : Ok par Gaëlle Cooper


     
MADE BY .ANGELUS

     

     


Dernière édition par Jennalyn Levingston le 12th Novembre 2017, 23:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jennalyn Levingston
Child & baby

Résumé de ma vie :
Féminin Aventures vécues : 7
Age : 11
Emploi/étude : Ecolière
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 12th Novembre 2017, 21:16


         
         

         

         
         
Once upon a time

         
- A l'école, ils nous apprennent le passé simple... Ils feraient mieux de nous apprendre le futur compliqué -


         


Chapitre 1: Qui a eu cette idée folle, un jour d'inventer l'école?

«Je veux pas y aller…» Accrochée dans les bras de maman, je proteste alors que ma nouvelle institutrice, Loïs, du moins c’est comme ça qu’elle a dit que je pouvais l’appeler, tends les bras pour m’inviter à y entrer… Mais elle croit au Père Noel encore, comme moi en fait, car je n’ai vraiment pas envie d’y aller. Pourquoi est-ce que je laisserais maman pour aller près d’elle alors que je la connais même pas, elle… Non mais… Plus Loïs tente par des paroles gentilles de me faire décrocher, et plus je m’accroche à la veste de maman. Je veux pas qu’elle me dépose au sol ni qu’elle me laisse ici dans cette grande pièce qui est ma classe… C’est mon premier jour d’école à la maternelle, et si avant la rentrée j’étais contente d’aller avec maman acheter mon nouveau cartable, enfin, c’est plutôt un sac à dos tout juste assez grand pour y glisser une boîte à repas et mon doudou, à présent, tout ce que je veux, c’est rentrer à la maison. Après tout, maintenant, j’ai vu ce que c‘était une école, pourquoi est-ce que je peux pas rentrer avec elle? J’aime bien quand c’est maman qui s’occupe de moi, et Loïs, même si elle a l’air gentille, elle me plaît pas.. C’est vrai, tout ce qu’elle veux, c’est me séparer de ma maman après tout. Et moi je vois bien que maman est désemparée, elle essaye de me rassurer en me disant qu’elle viendra me chercher après l’école, que ça ne va pas durer longtemps… Mais moi ça me fais peur. Et si elle ne venait pas me chercher ? J’ai pas envie de rester là tout le temps moi… « Jennalyn, tu veux venir avec moi pour voir les poupées et les poussettes? » Voilà que Loïs rapplique à nouveau… Mais cette fois, ce qu’elle dit m’intéresse… Les poupées ? Les poussettes? J’adore ça, moi. Et sur ce coup-là, elle a visé juste. Un sourire tendre apparaît sur ses lèvres alors que j’acquiesce positivement. Maman me dépose alors au sol et je marche aux cotés de mon institutrice, refusant cependant la main qu’elle me tends. Arrivée devant les poupées, je découvre avec bonheur une petite poupée blonde habillée en rose avec une licorne sur son pyjama. Une licorne. Cette poupée, elle me plaisait.

Machinalement, je m’accroupi pour la prendre avant qu'une autre petite fille ne vienne me la chiper. D'ailleurs, j'ai bien vu une de mes camarades s'approcher et vu le regard que je lui ai lancé en resserrant la poupée contre moi, elle a compris qu'elle ne devait même pas essayer de me la prendre. Non mais, et puis quoi encore? Je l'ai regardé reculer de moi, et, ravie d'avoir trouvé mon bonheur, je me lève, court chercher la voiture un peu plus loin et retourne vers la porte où maman se trouvait quelques instants plus tôt… Pour me rendre compte qu’elle n’est plus là… Elle est où ? Je la cherche dans la classe en regardant un peu partout, pétrifié sur place à l’idée qu’elle soit partie sans moi, et il faut bien que je me rende à l’évidence : c’est ce qu’elle a fait. Du coin de l'oeil,  je remarque Loïs qui discute près de la porte d’entrée avec la maman d’un petit garçon qui la tient par la main, et moi, j’en profite pour me faufiler rapidement à l’extérieur de ma classe en appelant à tue-tête ma maman, alors que mes larmes roulent toutes seules sur mes joues… Je cours aussi vite que je peux, et je me fiche de mon doudou qui est resté dans mon sac à dos dans la classe, tout ce que je veux, c’est ma maman… Jusqu’à ce que deux mains m’emprisonnent par derrière et me soulèvent du sol… C’est mon institutrice… Elle n’est pas fâchée, mais elle n’est pas contente non plus et me sermonne un petit peu sur le fait que je ne peux pas sortir de la salle de classe comme ça… Parce que maman, elle lui a demandé la permission peut-être ??? Ce n’est pas juste. Rapidement, je suis ramené à la case départ : ma salle de classe, où Loïs me dépose dans le coin jeux, là où se trouvent tous les enfants. Il n’y a plus de parents présents, et y’a que moi qui pleure encore… Je suis surtout contrariée de ne pas avoir réussi à rattraper maman. Je suis pas prêt de pardonner à Loïs d’avoir empêché de m’évader… Mais déjà, il est temps que je sèche mes larmes… La petite cloche de la classe retenti, agitée par un de mes petits camarades et Loïs m’adresse un regard… Son traditionnel sourire aux lèvres. Un sourire qui m'embête, je suis en larmes, je vois pas pourquoi elle souri comme ça...Moi je suis frustrée, et je le lui fais voir en soutenant son regard avec un petit air contrarié. « Jennalyn, ne pleure plus, tu verras, la journée va vite pass…» Je ne lui laisse pas le temps de finir sa phrase et, en colère contre elle, je lui lance la poupée que je n'avais toujours pas lâchée. Cette dernière atterri sur les jambes de mon institutrice avant de retomber au sol… Sur ce coup-là, je l’ai pas ratée et elle n’a pas eu le temps de la voir venir… Premier jour d’école, premières vingt minutes, et je me retrouve déjà au fond de la classe dans le coin… Un coin que j’aurais souvent l’occasion de voir au cours de mon année scolaire. Je n’aime pas l’école. Et en grandissant, mon avis ne changera pas...

Chapitre 2: On se rends compte à quel point on aime quelqu'un que lorsqu'on l'a perdu.

« Les enfants, la classe est finie, vous pouvez ranger vos affaires… » S’en suit tout un orchestre de plumiers qui se ferment, de chaises qui reculent et de discussions d’enfants qui reprennent… Enfin, c’est le Week-end, et même, les vacances… Bon, pas les grandes, juste deux semaines, mais c’est déjà très bien. Alors que je me dirige vers la porte pour me mettre en rang avec les autres élèves, je discute avec Lily, ma meilleure amie, en attendant que Mary, notre institutrice, nous laisse sortir pour rejoindre la cour de récréations, là où quelques parents doivent déjà attendre leur progéniture. « Tu vas partir pendant les vacances? »Je sais bien que Lily part très souvent. Du haut de ses six ans, elle est déjà allé en Angleterre, en Espagne et en Italie. Moi, je ne suis jamais partie, mais j’ai eu l’occasion de voir à chacun de ses retours de voyages, les photos de ses vacances. Elle les amène toujours pour les montrer à ceux qui ne partent pas, et moi j’adore ça, ça me permets de voir autre chose… Et après avoir vu toutes ces images, c’est presque comme si j’étais parti avec elle. « Oui, pendant ces vacances, je pars en Suisse pour faire du ski, et pendant les grandes, je vais aller en Australie… » Je la regarde immanquablement avec un air envieux. « T’as trop de la chance. Tu ramèneras des photos comme chaque fois ? » Lily me regarde alors avec un sourire. « Ben oui. Et toi, tu pars pas ? » Machinalement, je fais non de la tête et me confie à elle. « Papa et maman se disputent souvent à la maison, alors je crois pas que ce sera cette fois ci qu’on ira en vacances. Peut-être pour les grandes… » Peut-être… J’ai envie de rester optimiste. En tout cas, elle me connait suffisamment pour voir que je suis triste de la situation à la maison, même si je tente de le lui cacher. Mais ce n’est pas ma meilleure amie pour rien, elle voit tout. Dès lors il ne manque pas de tenter de me rassurer à sa façon. « Peut-être qu’ils vont finir par se séparer… Comme les parents d’Emily. » Emily, c’est une petite fille de notre classe qui vient parfois jouer avec nous dans la cour de récréations. Elle est arrivée en cours d'année et on l'a tout de suite trouvée très gentille. Maintenant, c'est notre amie. « J’espère pas… » Répondis-je avec un petit soupir. Même si maman a ses soucis, même si c’est pas facile tous les jours, j’ai pas envie de voir mes parents se séparer… Parce que si ça arrive, chez qui je vais devoir aller ? Certainement chez papa, du moins le temps que maman se reprenne en mains… Et je ne veux pas ne plus la voir. Et puis, s’ils se séparent, est ce qu’on resterait à New-York ? Ou bien irons-nous dans une autre ville ? Ca non plus je ne veux pas, c’est ici que j’ai mon école, c’est ici que j’ai mes amis, c’est ici que j’ai grandi et c’est ici que je veux continuer à grandir. New-York, c’est chez moi. « Vous pouvez y aller… Passez de bonnes vacances. » Mary me sort de mes pensées et je sors de la salle de classe avec mes camarades pour rejoindre la cour de récré. Sans surprise, maman n’est pas encore là, papa non plus. Mais papa ne vient jamais me chercher, il travaille. C’est notre voisine qui viendra me chercher. Avant, je retournais avec maman, mais depuis qu’elle a perdu son boulot, c’est la voisine qui me reprends. C’est difficile depuis que maman a plus son travail… Et ça s’est compliqué encore plus quand, quelques jours plus tard, elle perdait ma grande sœur dans un accident de voiture. Ma sœur avait fêté son dix-huitième anniversaire avec des amis et son compagnon était chargé de la ramener à la maison… Seulement, ils se sont fait rentrés dedans par une voiture et comme ma sœur n’avait pas sa ceinture, elle n’a pas eu la moindre chance de s’en sortir. Depuis ce jour, papa dit que maman est en dépression… Je sais pas trop ce que ça veux dire… Je sais qu’à la météo, ils en avaient annoncé mais papa m’a dit que c’était pas la même chose. Tout ce que je sais, c’est que maman est triste. Et que pour oublier sa peine, elle s’est mise à boire. Depuis, elle s’occupe moins de moi, elle passe ses journées dans son fauteuil devant la télé éteinte… Et ça peut durer des heures. Et quand je veux mettre mes dessins animés, je me fais sermonner par elle. Dès lors, je vais dans la chambre de ma grande sœur pour regarder la télé… Mais parfois, ça fait des histoires, ils sont pas toujours d’accord que j'aille dans sa chambre, même si c’est pour regarder la télévision. Mais il faut bien que j’aille quelque part, j’ai pas de télé, moi, dans ma chambre, et c’est pas faute d’en réclamer une. Et même celle de ma grande sœur, ils veulent pas me la donner. Pourtant, moi, ça me ferait plaisir. Mais eux restent sur l'idée que la chambre de ma grande soeur doit rester telle qu'elle l'a laissée, comme si elle allait revenir.

A peine dans la cour de récréations, Lily me laisse seule. Ses parents sont là tous les deux à l’attendre. Elena, ma voisine, ne va sûrement pas trop tarder. Pour l’attendre, je pose mon sac d’école près de moi et m’assieds sur l’un des petits murets de la cour. J’ai pas trop envie de jouer : toutes mes copines sont déjà parties. Distraitement, je regarde les autres s’amuser, retourner avec leurs parents, et je ne vois quasiment pas le temps passer quand soudain, la voix d’Elena se fait entendre à mes côtés : «T’es encore en train de rêver ? Ca fais deux minutes que je t’appelles … » Je la regarde alors, retrouvant un sourire avant de m’excuser.Elle n’est pas fâchée, d’ailleurs, elle me rends elle aussi un sourire en retour en m’ébouriffant les cheveux et prends mon sac de cours pour ne pas que je doive le porter et c’est en marchant à ses côtés que je me dirige vers sa voiture. Quelques minutes plus tard, nous sommes de retour à la maison, et comme d’habitude, elle rentre avec moi : c’est déjà arrivé qu’elle me dépose avant de partir et que maman se soit endormie dans le canapé, à force d’avoir trop bu et ne vienne pas m’ ouvrir. Dans ces moments-là, j’attendais sur les marches le retour de papa pour pouvoir rentrer. Ou alors, j’allais chez les voisins. Si Elena a les clés maintenant, c’est parce-que papa les lui a données. Il a une très grande confiance en elle, c’est d’ailleurs elle qui me garde le soir quand papa veux s’absenter avec maman pour ne pas qu’elle continue à rester enfermée comme elle le fait.

A peine entré, je me mets à la recherche de maman. J’ai de la chance, la maison n’est pas très grande, je ne vais donc pas tarder à la trouver. « Maman ? … Maaamaaaan ? » Je l’appelle dans toute la maison, mais je n’obtiens pas de réponse. Tout est calme. Peut-être qu’encore une fois, elle s’est endormi à force d’avoir bu un peu trop. Je me dirige machinalement vers sa chambre, puis vers le salon… Alors qu’Elena, elle, va voir à la cuisine et dans la salle à manger. Mais personne. Je fais alors une tentative vers la salle de bains… Et c’est là que je la trouve… Endormie… Et pâle… Dans la baignoire pleine d’eau… Mais l’eau est rouge. Et moi je me fige sous cette vision qui s’offre à moi. Elena qui revenait vers la salle de bains me remarque et m’interpelle. « Jenna ? Qu'est ce qu'il y a ? » Je ne peux lui répondre. Les mots se bloquent. Et je n’arrive pas à détacher mon regard de ma mère. Elena s’avance alors pour me rejoindre et constate elle aussi l’horreur… La seconde qui suit, elle m’emmène hors de la salle de bains… Mais c’est trop tard, cette image est autant figée dans ma tête que je l’étais restée dans la salle de bains quelques instants auparavant. Inquiète pour moi, elle me prends la main et m’amène vers la cuisine pour me faire asseoir et me sert un verre de grenadine. Elle est tremblante, et d’ailleurs, elle renverse l’eau à côté du verre malencontreusement. « Je vais appeler ton père… » Elle veux le mettre au courant de ce qui s’est passé, et je la comprends sur ce coup là. Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi maman a fait ça. Peut-être parce que j’ai toujours préféré passer du temps avec papa… Faut dire que papa joue souvent avec moi, il me prends sur ses épaules, m'emmène jouer au parc et maman ne faisait jamais ça. Machinalement, je me remets en question… Je me souviens aussi que j’ai fais une bêtise hier, sans le faire exprès, j’avais cassé un des bibelots de maman… Mais c’était un accident… Et je lui avais demandé pardon… Avant de lui faire un câlin. Elle m’avait dit qu’elle n’était pas fâchée. Est-ce qu’elle pensait déjà à se faire du mal elle-même à ce moment-là ? Je n’en sais rien, et je ne le saurais jamais.


Chapitre 3: Seuls ceux qui se préoccupent de toi peuvent t’entendre lorsque tu es silencieux...

« Tu ne veux rien me dire ? » Installée dans un fauteuil bien trop grand pour moi, je regarde le psychologue chez qui papa me conduit régulièrement depuis que maman a décidé de nous quitter. Depuis ce fameux jour, je n’ai plus prononcé un seul mot… Papa a cru que ça allait me passer, mais après plusieurs semaines sans que cela change, il s’est décidé à me faire consulter. Il s’est dit aussi que cela pourrait me faire du bien d’extérioriser ce que je garde pour moi. Mais rien. Je m’obstine à garder le silence. « Tu veux dessiner peut-être ? » Là encore pas de réaction, pas même lorsqu’il se lève pour aller me chercher de quoi dessiner, des crayons et des feutres pour me laisser le choix. Je ne fais que le suivre du regard avant de poser mon dernier sur les feuilles que je fixe un petit moment avant de m’autoriser un petit soupir. Je ne veux pas dessiner… Je n’ai pas envie de parler. Je veux juste que maman revienne… Pendant tout le reste de la séance, j’observe les feuilles de papier posées sur la table basse… Le psychologue ne dit rien lui non plus, craignant peut-être de prendre la parole au moment où j’ouvrirais la bouche pour parler… Il note parfois quelques petites choses dans son carnet, et je me demande bien quoi. Mais je ne lui demande pas. A la fin de l’heure qui m’est accordée, il m’invite à me lever pour retrouver papa qui m’attends dans la salle d’attente et lui fait un simple non de la tête. Papa a sans doute compris mais il ne fait pas de commentaire. Une fois de plus, il se doit de régler la note, pas convaincu qu’un psychologue soit d’une grande utilité… Mais il m’y ramènera régulièrement pendant les prochains mois.

A l’école, mes notes baissent considérablement… Mary, mon institutrice, sait ce qui s’est passée pendant mes dernières vacances concernant ma maman. Tout comme bon nombre de mes camarades. J’ai tendance à m’isoler des autres, même de mes amis, et même Lily n’a plus droit à un seul mot de ma part. Mais elle accepte cependant de rester auprès de moi pendant les récréations, pour ne pas que je reste toute seule. Et même si je ne lui parle pas, comme elle dit, ce n’est pas grave, elle reste mon amie, car les amis ne s’abandonnent pas.

Mon silence, autant à l’école, qu’au psychologue, et à la maison durera pendant un an. Jusqu’à ce que je reçoive un petit chien… On dit que les animaux sont une bonne thérapie… Et c’est bien vrai, car deux semaines après avoir reçu ce cadeau dont je m’occupais soigneusement, mon père me retrouvait en train de rire alors que je jouais avec mon nouveau compagnon et une petite balle que je faisais rouler vers lui au sol. Le chiot se précipitait alors pour aller la chercher, et si vous avez déjà vu un chiot courir, vous comprendrez pourquoi je m’amusais autant à le regarder faire. Ce jour-là, papa était venu me retrouver, avec un sourire aux lèvres. « Qu’est ce qui se passe ici ? » Il ne m’avait plus jamais entendu rire depuis le décès de maman. Et c’est avec un sourire, comme si de rien n’était, qu’il était venu s’installer à mes côtés. Je l’ai regardé et lui ai adressé un sourire amusé. « On joue… Je crois qu'il adore sa balle. Tu veux essayer?» Lui demandais-je en lui proposant la petite balle que j'avais dans la main. Papa a souri, sans doute content de réentendre ma voix mais n'a pas fait de commentaire là-dessus, et a accepté de jouer le jeu. Très vite, nous nous étions remis à rire tout les deux, jusqu’à ce que notre chiot ne s’intéresse plus à sa balle, préférant la quiétude de son panier pour dormir un peu.  « Ca te dit d’aller manger une glace ? » Je crois que d’un coté, il voulait fêter ça. Et moi, j’ai acquiessé positivement, gardant mon sourire.  « Vraiment ? » Il insistait. Et dès lors, en me levant à mon tour pour aller chercher ma veste, je lui répondais à nouveau. « Une glace avec trois boules de chocolat et de la chantilly et pleins de sirop de chocolat. » Le chocolat… C’était de loin mon goût préféré. Si d'habitude papa n'aime pas trop que je mange trop de chocolat, là, il ne s'est pas opposé.  « Ca marche. » Ce jour là, je me souviens que je n'ai pas eu qu'une glace... On est passé au magasin de jouets après... Et j'ai pu avoir aussi la télé que j'attendais pour mettre dans ma chambre. Quand papa est heureux, il me gâte toujours. Et ce jour-là, j'avoue que j'en ai bien profité.

Chapitre 4: "L'avenir est comme un puzzle avec des pièces manquantes. Difficile à lire et jamais, jamais ce à quoi vous vous attendez. "

Je croyais que nous aurions une vie heureuse avec papa. En tout cas, tout semblait bien s’annoncer pour l’avenir. Après la perte de maman, nous avions retrouvés plus ou moins une vie normale. On vivait à deux, c’était cool. Nous étions les rois des plats surgelés ou pour commander des pizzas. Et quand ce n’était pas cela, on se retrouvait au fast-food. Quel enfant s’en plaindrait ? Certainement pas moi en tout cas. Mais comme tout bonheur a une fin, cela ne pouvait malheureusement pas durer éternellement. Papa était pompier. Je le considérais comme un héros et je ne comptais plus les fois où il m’avait emmenée faire un tour dans son camion. J’adorais cela. Dès mon plus jeune âge, j’ai souvent dit que je voulais faire pompier volontaire, comme lui, même si 'étais une fille. Je voulais être un héros, comme papa.  Mais le jour où, lors d’une intervention, il s'est retrouvé bloqué dans les flammes, j’ai revu mes ambitions à la baisse. Certes, j’aime ce travail car ça permets de sauver des vies… Mais il me fait immanquablement penser à mon père. Et je me rends compte à présent à quel point c’est un métier dangereux. Même si c’est noble de risquer de perdre sa vie pour sauver celle des autres.

Depuis cet incident en janvier de cette année, ma vie a changée. Je me suis retrouvé placée dans une famille d'accueil, et puis dans une autre, et encore une autre. A présent, je ne les compte plus, et honnêtement, je n'aime pas cette nouvelle vie car je change souvent de ville et à cause de tout ces déménagements, je perds chaque nouvel ami que je me fais. Mon père me manque beaucoup, et j'aimerais vraiment qu'il vienne me chercher pour que tout s'arrête et qu'on soit de nouveau ensemble tout les deux. Penser à mon père me rends triste, et ma mère me manque énormément également. Le fait que je doive souvent déménager ne m'aide pas non plus à me sentir mieux car j'ai avant tout besoin de repères. Mais d'un autre coté, j'ai du mal à faire confiance à mes familles d'accueil car par la force des choses, j'ai compris que mes séjours chez eux ne duraient jamais très longtemps. Du coup, j'ai tendance à me montrer très réservé avec les adultes qui s'occupent de moi, je ne parle pas beaucoup, et je n'ose pas trop m'attacher, pour ne pas être triste lorsqu'il me faudra repartir.

La dernière famille que j'ai eue n'était pas vraiment géniale. Elle paraissait gentille en apparence, mais à la maison, c'était autre chose. Ils ne m'ont jamais fait de mal physiquement, mais ne renonçaient jamais à me rappeler que s'ils me gardaient, c'était pour recevoir de l'argent et rien d'autre. Ils ne s'occupaient pas beaucoup de moi et j'avais l'impression qu'ils ne voulaient u'une seule chose: me rendre plus triste que je ne l'étais. Le moment le plus difficile que j'ai eu à vivre avec eux, c'est lorsqu'ils m'ont amenée chez le coiffeur pour me faire couper les cheveux. Je les avais longs avant et je les adorais, mais à présent, à cause d'eux, je les ai courts, tellement que je ressemble un peu à un garçon. J'en ai beaucoup pleuré et ça a été une vraie libération pour moi lorsque j'ai été envoyée dans une autre famille d'accueil.

Je n'aime vraiment pas être ballottée de foyer en foyer, et alors que récemment, une nouvelle famille se séparait de moi et qu'une nouvelle voulait me prendre à sa charge, j'ai décidé de ne pas y aller, et de quitter le centre dans lequel je me trouvais pour que tout ces adultes me laissent définitivement tranquilles. Malgré mes onze ans, j'étais certaine d'arriver à me débrouiller toute seule dans les rues de New-York et j'ai quitté le centre en pleine nuit, sans me préoccuper du danger qui m'entourait. Oui, j'ai fugué, et en partant, j'étais convaincue que tout allait finir par aller mieux  présent. Je ne voulais qu'une seule chose, rester toute seule, ne plus être considéré comme un être dont on se débarrasse quand on en veut plus. Mais je vois bien que vivre toute seule, ça fait peur. Du moins, ça me fait peur. J'ai beau tenter de me persuader que je sais me débrouiller sans les adultes, lorsque je me retrouve en pleine nuit dans la maison abandonnée dans laquelle j'ai trouvé refuge, je regrette presque d'être partie. Mais je sais que je ne veux pas retourner au centre pour autant. Et j'espère bien ne jamais devoir y retourner.  


         
MADE BY .ANGELUS

         

         


Dernière édition par Jennalyn Levingston le 13th Novembre 2017, 00:03, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alexandra Reagan
Emergency Room

Résumé de ma vie :



I Need You Tonight, Tomorrow, Every Day in My Life ♥️



















Féminin Aventures vécues : 14966
Age : 27
Logement : En couple dans une maison à Richmond Hill avec Danny Reagan
Emploi/étude : Interne aux Urgences, mariée et mère de quatre enfants.
Situation Amoureuse : Mariée à Danny Reagan

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 12th Novembre 2017, 21:31


Bienvenue parmi nous


Bonjour,

Je te souhaite la bienvenue à New-York, sur le forum et un bon courage pour la création de ta fiche dont le délai arrivera à échéance le 19/11

Si tu as besoin d'aide n’hésite pas à contacter un membre du staff Jamison Reagan, Gaëlle Cooper ou Alexandra Reagan, nous nous ferons un plaisir de venir à ton secours.

N'oublie pas non plus de lire et de signer le règlement.

Pense aussi à remplir ton profil qu'on en sache un peu plus sur toi ( ton avatar, ton métier, la date de naissance de ton personnage )

Dès lors que ta présentation sera finie, n'oublie pas de nous le signaler dans le sujet Fiche terminée.

A très bientôt.

Code par ©️Elle

_________________
Nothing's Gonna Change My Love For You
Nothing's gonna change my love for you. You ought to know by now how much I love you, One thing you can be sure of. I'll never ask for more than your love. Nothing's gonna change my love for you. You ought to know by now how much I love you ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Victoria McCoy
Student

Parti politique : Les Schtroumpfs
Résumé de ma vie :


On ne choisit pas de s'attacher à quelqu'un, notre coeur le fait pour nous.



On ne nait pas maman, on le devient le jour où on tiens notre bébé dans nos bras pour la première fois.
♥️ Kathleen Reagan ♥️



Je vais te faire une confidence. Toi a qui je voue une passion immense. Toi a qui sans cesse je pense. Plus qu'une évidence. Tu es devenu ma Providence.







Féminin Aventures vécues : 3498
Age : 17
Logement : Vit dans un appartement à SOHO avec son frère Daniel McCoy
Emploi/étude : Étudiante à Stuyvesant High School
Situation Amoureuse : ♥ Jack Reagan & leur fille Kathleen Reagan ♥

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 12th Novembre 2017, 21:32

Bienvenue

_________________
Et puis un jour la vie prend tout son sens
I have kisse honey lips, felt the healing finger tips. It burn like a fire, this burning desire. I have spoke with tongueof angels. I have held the hand of the devil. It was warm in the night. I was cold as a stone, but I still haven't found what I'm looking for.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Henry Mills
Child & baby

Masculin Aventures vécues : 41
Age : 11
Emploi/étude : Étudiant
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 12th Novembre 2017, 21:36

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Amanda Ramos
Criminality

Résumé de ma vie :









Tout vient à point à qui sait attendre.



Milan Dominic Ramos, my son, my love of my life.









Féminin Aventures vécues : 644
Age : 32
Logement : Vit seule avec son bébé dans un appartement à Astoria
Emploi/étude : Officiellement maman au foyer, officieuse pilote de rodéo
Situation Amoureuse : Milan son fils & celui qu'elle aurait du choisir et qui n'a jamais quitter son coeur Brian O'Conner

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 12th Novembre 2017, 22:54

Bienvenue

_________________

Love is you & me
The best and most beautiful things in the world cannot be seen or even touched. They must be felt with the heart.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jennalyn Levingston
Child & baby

Résumé de ma vie :
Féminin Aventures vécues : 7
Age : 11
Emploi/étude : Ecolière
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 12th Novembre 2017, 23:35

Meeeeeerci tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shane Ryan
New-Yorkais

Résumé de ma vie :


Avant, je pensais que quand on tombait amoureux, on atterrissait quelque part au hasard et qu'on n'avait plus qu'à faire avec. C'était peut-être vrai au début, mais ce n'est certainement pas ce qu'on vit là, maintenant. Je suis tombée amoureuse de lui. Mais je ne reste pas avec lui par défaut, juste parce qu'il est là et qu'il n'y personne d'autre. Je reste avec lui parce que je le choisis, chaque matin où je me réveille, chaque matin où on se dispute, où on se ment, où on se déçoit. Je le choisis chaque jour, et lui aussi me choisit.








Féminin Aventures vécues : 1187
Age : 30
Logement : En Couple dans un appartement à Upper East Side avec James Kelly
Emploi/étude : Garagiste Mécanicienne
Situation Amoureuse : Un très beau pompier répondant au prénom de James

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 12th Novembre 2017, 23:37

Bienvenue poucinette

_________________

   
You know that the past is never dead
James & Shane ⊹ i want to be as i was once with you just to feel hope instead of this deadness in my heart.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jennalyn Levingston
Child & baby

Résumé de ma vie :
Féminin Aventures vécues : 7
Age : 11
Emploi/étude : Ecolière
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 12th Novembre 2017, 23:44

Merciiii Shane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gaëlle Cooper
NYPD

Parti politique : T'occupe
Résumé de ma vie :



C'est tellement égoïste de ma part, mais t'es la seule personne que je veux. La seule que je refuse de partager, la seule à qui j'ai envie de donner tout ses sentiments qui se tapissent au fond de moi, la seule avec qui j'ai envie d'être heureuse. Et c'est tellement égoïste de ma part, mais je veux que le bonheur ne soit rien qu'à nous, qu'il puisse être notre secret et que rien ni personne ne puisse nous l'enlever. C'est égoïste de ma part, mais je suis prête à faire tellement de choses rien que pour te garder encore un peu plus longtemps près de moi. Mais surtout, je veux et je vais continuer a t'aimer.




Take my hand, take my whole life too, for I can't help falling in love with you





Je t'aime dans le temps. Je t'aimerai jusqu'au bout du temps. Et quand le temps sera écoulé, alors, je t'aurai aimée. Et rien de cet amour, comme rien de ce qui a été, ne pourra jamais être effacé.


Féminin Aventures vécues : 8079
Age : 28
Logement : En couple dans un appartement à East Village, Avenue D avec Matthew Casey
Emploi/étude : Officier de police au District 12/Bronx - Queens # 62955
Situation Amoureuse : On dit que les yeux sont le reflet de l'âme alors plonge ton regard dans le mien et tu y verras tout l'amour que j'ai pour toi.

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 12th Novembre 2017, 23:47

FICHE VALIDEE

Bienvenue à New-York, je valide officiellement ta fiche. Tu peux désormais te balader librement sur le forum, n'hésite pas à aller faire les demandes nécessaire à ton intégration  :

Gestion du personnage ◢ Pour bien commencer, il faut venir ici dans ce sujet pour faire tes fiche de lien et de rp, ainsi qu'une demande de logement.
Pense aussi à te crée un téléphone portable dans la partie Communication, pour que tes amis puissent te joindre.

Scenari des membres ◢ Dans cette section tu pourra réaliser un scénario si tu le désire, comme avoir un ami ou un membre de ta famille sur le forum. ATTENTION : Nous n'acceptons la création d'un scénario uniquement si vous avez un sujet ouvert et actif sur le forum.

Top Site ◢ Si tu es ici, c'est que tu aimes notre forum. N’hésite pas à voter pour nous dans cette section cela prends deux minutes ! Nous te remercions d'avance.

❉ Une fois que ton personnage a été validé nous te demandons d'avoir au minimum un sujet dans un délai de 15 jours après ta validation. Si au bout de 15 jours ton perso se retrouve sans sujet, nous nous verrons dans l'obligation de le supprimer afin de ne pas avoir de membre inactif.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ingrid Wilkins
New-Yorkais

Parti politique : Skin Head, Néo Nazi
Résumé de ma vie :




I don't care if it's 5 minutes or a whole night, i just want to see you






Féminin Aventures vécues : 740
Age : 28
Logement : Vit dans un appartement à East Village, avenue C
Emploi/étude : Gérante du Coyote Ugly et membre d'un groupuscule Skin Head
Situation Amoureuse : En couple avec Friedhelm Weimer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 13th Novembre 2017, 12:22

Bienvenue

_________________

   
With every day it get's better
On ne peut jamais prévoir. Ni comment les choses vont se dérouler, ni pourquoi des trucs tout simples prennent soudain des proportions démentes.

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sixtine Warden
New-Yorkais

Résumé de ma vie :


Je ne suis peut être pas la meilleure de tout l'univers, mais je te promet que je t'aimerais toujours de tout mon coeur.



Ma tête pense à toi, mes yeux ne voient que toi, ma bouche ne parle que de toi, mon cœur ne bat que pour toi




Ne pleurer pas sur mon sort, je suis déjà morte.



Je ne vous ment pas quand je dis que je suis juste fatiguée. Je suis fatiguée de vivre, fatiguée d'exister, fatiguée d'aimer de travers, de rater mes projets, de perdre les gens que j'aime, de m'accrocher trop vite. Je suis fatiguée de ma vie.



Et parfois je me mets à pleurer sans savoir pourquoi. Et c'est à ce moment là que je me os que je suis vraiment triste au fond de moi, parce que je suis incapable de savoir ce qui me détruit.




Féminin Aventures vécues : 809
Age : 21
Logement : Internée au Bellevue Hospital Center en section psychiatrique
Emploi/étude : Folle à lier
Situation Amoureuse : Célibataire mais amoureuse de Zack le beau magicien.

Carte d'identité
Ma santé:
10/100  (10/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 13th Novembre 2017, 13:18

Bienvenue

_________________

La tristesse vient de la solitude du cœur

Tout ce que j'ai besoin, c'est que quelqu'un me serre si fort dans ses bras que toutes mes pièces brisées, tous ces morceaux cassés vont enfin se recoller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maéva Davis
Criminality

Parti politique : Constitution Party
Résumé de ma vie :










Brother's heart


Féminin Aventures vécues : 1481
Age : 29
Logement : Vit seule dans un appartement à Little Italy
Emploi/étude : Membre d'un gang, tueuse professionnelle & Hôtesse d'accueil et bras droit chez Sanfino Galerie
Situation Amoureuse : Coeur brisé

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 13th Novembre 2017, 13:47

Bienvenue

_________________
Echo, contre ma peau, aime-moi si tu l'oses, jusqu'à l'overdose

Regarde la, elle à trop souffert. Tu sais, elle te repousse, c'est parce qu'on lui à trop souvent réduit le cœur en miettes. On ne lui à pas assez dit qu'elle était quelqu'un de bien. Sous toutes ses apparences, qu'elle montre, elle est trop fragile. Bon sang ce qu'elle peut manquer de confiance en elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Wyatt Austin
CSI

Résumé de ma vie :
Je veux encore rouler des hanches, je veux me saouler de printemps, je veux m'en payer, des nuits blanches. A cœur qui bat, à cœur battant. Avant que sonne l'heure blême & jusqu'à mon souffle dernier. Je veux encore dire "je t'aime" & vouloir mourir d'aimer. 





Mon coeur est divisé en deux parties. L'une revient à mon fils Friedhelm, la seconde partie appartient à ma fille Eliza.





Spike







Féminin Aventures vécues : 879
Age : 47
Logement : Vit dans un appartement à Wall Street avec ses enfants
Emploi/étude : Médecin Légiste, chef du service médico-légale du CSI
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 13th Novembre 2017, 14:44

Bienvenue jolie puce

_________________


You know that the past is never dead
Wyatt ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shana Westwood
Law and Order

Résumé de ma vie :
My past



My Future Maybe







Aucune relation est tout le temps ensoleillée mais deux personnes peuvent partager le même parapluie et survivre à la tempête






Féminin Aventures vécues : 780
Age : 28
Logement : Vit en couple avec Matthew Grantham dans un Hôtel particulier à Upper East Side
Emploi/étude : Substitut du procureur.
Situation Amoureuse : Reprend une histoire d'amour avec son amour de jeunesse Matthew Grantham

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 13th Novembre 2017, 17:55

Bienvenue

_________________
Everything I Do, I Do It For You
Look into my eyes - you will see, what you mean to me. Search your heart - search your soul & when you find me there you'll search no more. Don't tell me it's not worth tryin' for. You can't tell me it's not worth dyin' for. You know it's true.  ▬ Everything I do - I do it for you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kayleen Snow
New-Yorkais

Parti politique : Pas le temps pour ça
Résumé de ma vie :




Athéna ma petite chienne



Féminin Aventures vécues : 465
Age : 26
Logement : Vit seule dans un appartement à East Village, avenue B
Emploi/étude : Prêteuse sur gage
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 13th Novembre 2017, 19:47

Bienvenue

_________________

« loving you is suicide » I wish that you would just put me down, I wish that I could go to sleep. Knowing there's a chance it's all too late, but I heard you say you loved me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nikki Monroe
Artist

Parti politique : Parti Démocrate, Team Kennedy
Résumé de ma vie :


L'amour d'une mère pour son enfant ne connaît ni loi, ni pitié, ni limite. Il pourrait anéantir impitoyablement tout ce qui se trouve en travers de son chemin









Je suis tombée amoureuse de lui comme on s'endort : d'abord doucement et puis tout d'un coup.







My Love





Féminin Aventures vécues : 4184
Age : 26
Logement : En couple dans une maison au Comté de Westchester avec Tristan Dugray
Emploi/étude : Actrice & Maman
Situation Amoureuse : Gabriel Monroe & Tristan Dugray , les deux hommes qui ont capturer mon coeur.

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 13th Novembre 2017, 20:10

Bienvenue ma belle

_________________

Diamonds Are a Girl's Best Friend
The French are glad to die for love. They delight in fighting duels but I prefer a man who lives and gives expensive jewels. A kiss on the hand may be quite continental, but diamonds are a girl's best friend.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lisa Walker
New-Yorkais

Résumé de ma vie :


My Love, for now, for ever & ever.











Cet amour qui n'est pas un amour naissant, ni même un amour fragilisé par nos différences et par tout ce qui nous sépare est un amour qui à été et qui sera toujours là à l'abri des épreuves et du temps.





Féminin Aventures vécues : 1654
Age : 23
Logement : En couple dans un appartement à Flushing avec Timothy McGee et sa fille Everlynn
Emploi/étude : Puéricultrice & maman
Situation Amoureuse : Tim mon amour de toujours et ma fille Everlynn la princesse de ma vie

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 15th Novembre 2017, 19:51

Bienvenue

_________________
On ne peut pas empêcher un cœur d'aimer.
Je crois bien que c'est ça le vrai amour : Avoir l'impression d'être dans sa vie. Pas à coté. Au bon endroit. Ne pas avoir besoin de sa forcer, de se tortiller pour plaire à l'autre, rester comme on est.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Loréna Seaver
Emergency Room

Résumé de ma vie :



On sait que la vie n'est pas un chemin facile. Mais on sait aussi que le bonheur existe, qu'on peut le créer et que l'espoir n'est pas seulement qu'une illusion.



Quelqu'un sourit n'est pas toujours heureux. Il y a des larmes dans le coeur qui n'atteignent pas les yeux







Je suis une personne forte mais, de temps en temps, j’ai aussi besoin de quelqu'un qui me prenne la main et me dise que tout ira bien




Parfois il faut tourner le dos à sa vie et partir voir ailleurs



Si je peux le rêver, je peux le faire





Si nos chemins se sont croisés c'est parce qu'à ce moment là l'un de nous avait besoin d'une épaule pour pleurer, et l'autre de quelqu'un sur qui s'appuyer.







Féminin Aventures vécues : 3069
Age : 30
Logement : En couple dans un appartement à East Village, Avenue A avec Jay Halstead
Emploi/étude : Réceptionniste et brancardière aux Urgences du Mount Sinaï & Schizophrène
Situation Amoureuse : Jay Halstead, my reason, my only love, my heart beat for him.

Carte d'identité
Ma santé:
25/100  (25/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 16th Novembre 2017, 12:56

Bienvenue

_________________
There is no remedy for love but to love more.

⊹ You see this moment between the sleep and the awakening, this moment when we remember having dreamed? It's there that I shall always love you, it's there that I shall wait for you.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebecca Corleone
Artist

Résumé de ma vie :












Féminin Aventures vécues : 1704
Age : 36
Logement : Vit avec sa famille dans une maison à Richmond Hill
Emploi/étude : Propriétaire d'un Cabaret de Burlesque, danseuse et pin up.
Situation Amoureuse : Célibataire mais très compliqué car le coeur à ses raisons que la raison ignore

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 16th Novembre 2017, 13:16

Bienvenue jeune demoiselle

_________________
Corleone's Family
Cause we are living in a material world & I am a material girl. You know that we are living in a material world & I am a material girl. Make my rainy day Cause they are living in a material world & I am a material girl


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mélody O'Brian
New-Yorkais

Résumé de ma vie :





Féminin Aventures vécues : 786
Age : 26
Logement : Vit seule dans un appartement au New Jersey
Emploi/étude : Agent Immobilier
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 16th Novembre 2017, 13:21

Bienvenue sur le forum

_________________
Somebody To Love


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elena James
New-Yorkais

Parti politique : British National Party
Résumé de ma vie :
Je ne suis rien, je le sais, mais je compose mon rien avec un petit morceau de tout.






New Love, New Story, New Romance with him



Un jour on rencontre une personne par hasard, puis elle devient une grande partie de notre vie.




Féminin Aventures vécues : 648
Age : 23
Logement : En couple avec Ryan Reddington dans une maison à Manhattan Beach
Emploi/étude : Bijoutière & élève son neveu Liam
Situation Amoureuse : Ryan Reddington & mon neveu Liam, les deux amours de ma vie.

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 16th Novembre 2017, 13:41

Bienvenue

_________________

With every day it get's better
On ne peut jamais prévoir. Ni comment les choses vont se dérouler, ni pourquoi des trucs tout simples prennent soudain des proportions démentes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aileen Morgan
NYPD

Résumé de ma vie :













Féminin Aventures vécues : 1525
Age : 38
Logement : En couple dans un hôtel particulier à Upper East Side avec Simon Newman
Emploi/étude : Inspecteur à la Criminelle Service Area 8 # 0591
Situation Amoureuse : Simon Newman

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 16th Novembre 2017, 14:33

Bienvenue à NY

_________________
Crush On You
Il n'y a pas de hasard aux rencontres passionnées, il n'y a que des rendez-vous et de la complicité à ne pas manquer. Une rencontre n'est jamais un hasard. C'est souvent au moment où on s'y attend le moins cela chamboule notre vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Raven Newman
Emergency Room

Parti politique : Parti Démocrate
Résumé de ma vie : Une fois qu'on commence à aimer quelqu'un, il est difficile de s'arrêter.




Être aimé profondément nous donne de la force, alors qu'aimer profondément nous donne du courage









Féminin Aventures vécues : 2633
Age : 27
Logement : Vit en couple avec Oliver Whitmore à Brighton Beach
Emploi/étude : Psychiatre
Situation Amoureuse : Oliver Whitemore Forever & Ever

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 17th Novembre 2017, 18:54

Bienvenue sur le forum

_________________


Sometimes the heart sees what is invisible to the eye
Love means to commit oneself without guarantee, to give oneself completely in the hope that our love will produce love in the loved person. Love is an act of faith, and whoever is of little faith is also of little love.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Séléna Nielsen
New-Yorkais

Résumé de ma vie :











Féminin Aventures vécues : 662
Age : 29
Logement : Vit en colocation avec la famille Halloran dans une maison à SOHO
Emploi/étude : Assistante Vétérinaire
Situation Amoureuse : Célibataire coeur à prendre

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston 17th Novembre 2017, 19:23

Bienvenue

_________________
Seven minutes in heaven
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part ••


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Jennalyn Levingston

Revenir en haut Aller en bas

Jennalyn Levingston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York City Police Department :: Bordel administratif :: Présentation :: ● Fiches terminées-