New York City Police Department


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Rebecca Corleone
Artist

Résumé de ma vie :












Féminin Aventures vécues : 1709
Age : 36
Logement : Vit avec sa famille dans une maison à Richmond Hill
Emploi/étude : Propriétaire d'un Cabaret de Burlesque, danseuse et pin up.
Situation Amoureuse : Célibataire mais très compliqué car le coeur à ses raisons que la raison ignore

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 6th Juin 2017, 23:13


“Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit.”


« Stan ✧ Rebecca »

Flashback 2012

Enfin quelle foutue mouche à piquer Rebecca ce jour où elle à décider de participer à cette association " écrivons à un prisonnier ". Bien sur quand ils étaient venu faire la quête, la jeune femme leur à signer un petit chèque. Mais jamais grands Dieux jamais, elle n'aurait imaginer les rejoindre. Et voilà où elle en est. Elle à commencer à écrire et une réponse, puis deux, puis trois sont arrivées dans sa boite à lettre. Plusieurs lettres par semaine ont été envoyés et une amicale relation à commencer entre le prisonnier numéro 125985 et la jeune femme.
Des lettres où ils parlaient de tout de rien, allant même jusqu'à se confier parfois, des bonnes ou des mauvaises choses. Tout ce qu'ils avaient envie de dire sans pouvoir en parler.

Après quelques mois de correspondance et une fois qu'ils avaient parler d'une possible rencontre au parloir, Rebecca à décider de demander un droit de visite pour voir le visage de son nouvel ami de plume. Un droit de visite qui lui à finalement été accorder à la troisième demande.
Aujourd'hui sera le jour J pouvons nous dire de la première rencontre. En espérant que tout ce passe bien, qu'ils soient aussi proche et aussi simple en face à face qu'à l'écrit.

Evidemment qui dit femme, dit passage obliger chez le coiffeur pour se refaire une beauté. Une heure avant le rendez vous, Rebecca se fait déposer par son chauffeur à Rickers. Elle connait cet endroit elle est déjà venue voir des amis de son frère. Elle passe les portes, passage obligé par la fouille puis quand tout est ok, il est temps de se rendre en salle de parloir. Elle ne sait pas encore si c'est une salle commune, une salle individuelle ou salle avec vitre transparente.

 
 


_________________
Corleone's Family
Cause we are living in a material world & I am a material girl. You know that we are living in a material world & I am a material girl. Make my rainy day Cause they are living in a material world & I am a material girl


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stan Blake
Criminality

Parti politique : AHAAH...Bsolutely none.
Résumé de ma vie : Une succession de galères qui ont failli me détruire, une ex-femme totalement barge pour qui j'aurais malgré tout pu remuer ciel et Terre... Toutes ces choses, je les ai vécues, tant bien que mal. Mais la seule chose importante à mes yeux aujourd'hui, c'est ma fille, tout simplement.
Masculin Aventures vécues : 37
Age : 37
Logement : Vit à East Village, Avenue D
Emploi/étude : je... vis d'amour et d'eau fraîche ?
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 11th Juin 2017, 12:30

Going to prison is like dying your eyes open.
Ft. Rebecca ♥
Réponse perdue parce que je suis un boulet... vraiment désolée, j'essaye de la retrouver des que possible ! ♥


Dernière édition par Stan Blake le 12th Août 2017, 23:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebecca Corleone
Artist

Résumé de ma vie :












Féminin Aventures vécues : 1709
Age : 36
Logement : Vit avec sa famille dans une maison à Richmond Hill
Emploi/étude : Propriétaire d'un Cabaret de Burlesque, danseuse et pin up.
Situation Amoureuse : Célibataire mais très compliqué car le coeur à ses raisons que la raison ignore

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 15th Juin 2017, 13:12


“Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit.”


« Stan ✧ Rebecca »

Flashback 2012

Plus les minutes se rapprochent et plus Rebecca se demande si c'est une bonne idée d'être venue. Elle pourrait encore se lever et partir, mais les portes ont été fermées et ne s'ouvriront qu'à la fin des visite. Si bien que Rebecca est bloquée ici pendant les deux heures de visite accordée.
Elle n'en même pas tellement large, mais heureusement la salle est fumeur, aussi elle fouille dans son sac et sort un paquet de cigarette et un briquet, elle en allume une et commence à la fumer quand enfin son '' correspondant '' arrive. Elle se lève avec sa cigarette en main et la termine avant d'écraser le mégot dans le cendrier puis de se rendre près de lui.

Elle le regarde de haut en bas, non pas qu'elle regarde son physique, mais bon si dans un sens elle regarde son physique, mais elle regarde aussi de quoi à l'air son correspondant. Elle se l'imaginait de toute les sortes, mais pas comme ça.
Elle prend sa main qu'elle serre doucement.

C'est un plaisir partagé.
Un peu anxieuse on va dire, mais ça va bien merci et toi ?

 
 


_________________
Corleone's Family
Cause we are living in a material world & I am a material girl. You know that we are living in a material world & I am a material girl. Make my rainy day Cause they are living in a material world & I am a material girl


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stan Blake
Criminality

Parti politique : AHAAH...Bsolutely none.
Résumé de ma vie : Une succession de galères qui ont failli me détruire, une ex-femme totalement barge pour qui j'aurais malgré tout pu remuer ciel et Terre... Toutes ces choses, je les ai vécues, tant bien que mal. Mais la seule chose importante à mes yeux aujourd'hui, c'est ma fille, tout simplement.
Masculin Aventures vécues : 37
Age : 37
Logement : Vit à East Village, Avenue D
Emploi/étude : je... vis d'amour et d'eau fraîche ?
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 21st Juin 2017, 22:42

Going to prison is like dying your eyes open.
Ft. Rebecca ♥
Est-ce une bonne idée ? Certainement que non. Alors putain, expliquez moi pourquoi je suis là, en train de remplacer mon ami dans ce foutu parloir ? J'en sais rien. Peut être que j'ai voulu faire le malin, comme d'hab. Peut être que j'ai voulu croire à ses promesses, de s'arranger à ce que je voie plus souvent ma fille. Et enfin, peut etre que je voulais rencontrer quelqu'un de bienveillant. Les discussions avec les personnes extérieures sont tellement rares ici...

Installée à la table que le maton m'a indiqué quelques minutes plus tôt, inutile de dire que je n'en mène pas large, c'est le moins qu'on puisse dire. Je l'observe, un peu en retrait, discrètement. Elle fume une cigarette. Putain. Dieu sait que je donnerais n'importe quoi pour un peu de cancer en bâtonnet. Et finalement, je viens vers elle, m'installe à la même table, et finis par lui dire que je suis "enchanté de faire sa connaissance". Ce qui est vrai. Mais j'avoue que je ne sais pas quoi dire, quoi faire. La pauvre a l'air tellement gentille, je n'ai pas envie de lui mentir. Pourtant, je n'ai pas le choix. Du moins pas encore. J'ai encore besoin de temps, besoin de réfléchir, de trouver les mots. En attendant, je me contenterai de faire comme si de rien n'était.

- Ca va, je te remercie ! Je ne te cacherai pas que pour moi aussi, c'était l'angoisse jusqu'ici. Mais... je pense pouvoir dire que ça va mieux maintenant !


Je marque une courte pause, tentant de paraître le plus normal possible. Mais mon regard fuit. J'ai honte. Comment est ce que je vais bien pouvoir me sortir de tout ça ? Me raclant la gorge et un peu hésitant, je lui dis :

- Alors, de quoi veux tu qu'on parle ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebecca Corleone
Artist

Résumé de ma vie :












Féminin Aventures vécues : 1709
Age : 36
Logement : Vit avec sa famille dans une maison à Richmond Hill
Emploi/étude : Propriétaire d'un Cabaret de Burlesque, danseuse et pin up.
Situation Amoureuse : Célibataire mais très compliqué car le coeur à ses raisons que la raison ignore

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 30th Juin 2017, 19:03


“Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit.”


« Stan ✧ Rebecca »

Flashback 2012

Non ce n'est pas une bonne idée et quand Rebecca sera au courant de la supercherie, elle va leur en vouloir. Autant à son vrai correspondant qu'à Stan qui se fait passer pour lui. Une fois qu'ils se sont salués, elle pose sa veste sur le dossier de la chaise qu'elle tire et sur laquelle elle prend place. Elle ne parle pas tout de suite. Non elle regarde d'abord son correspondant, essayant de se faire une idée de comment il doit être. Est il comme dans ses lettres ou bien tout l'inverse ? C'est un peu ça qui lui fait ce poser des questions. Mais surtout une chose, elle sait qu'il ne faut pas se fier aux apparences, mais ….... ce n'est pas le genre d'homme à écrire des lettres.

Et finalement ça va ? Le résultat ne te déplait pas ? Enfin je veux dire …. c'est comme ça que tu m'imaginais derrière les lettres ? Lui demande t-elle en souriant.

Elle sourit à nouveau.

Mollo on est pas là pour un interrogatoire. Je t'ai rapporter quelque chose, j'ai eu l'autorisation des gardiens de prison.
Dit Rebecca en sortant un sac et en le posant sur la table.
 


_________________
Corleone's Family
Cause we are living in a material world & I am a material girl. You know that we are living in a material world & I am a material girl. Make my rainy day Cause they are living in a material world & I am a material girl


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stan Blake
Criminality

Parti politique : AHAAH...Bsolutely none.
Résumé de ma vie : Une succession de galères qui ont failli me détruire, une ex-femme totalement barge pour qui j'aurais malgré tout pu remuer ciel et Terre... Toutes ces choses, je les ai vécues, tant bien que mal. Mais la seule chose importante à mes yeux aujourd'hui, c'est ma fille, tout simplement.
Masculin Aventures vécues : 37
Age : 37
Logement : Vit à East Village, Avenue D
Emploi/étude : je... vis d'amour et d'eau fraîche ?
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 30th Juin 2017, 22:12

Going to prison is like dying your eyes open.
Ft. Rebecca ♥
Je n'ai qu'une envie, partir. Ou tout du moins lui dire que non, ce n'est pas moi. Que Pete m'a demandé de le remplacer et qu'en soit... je crois que je suis bien en train de me foutre d'elle, ce qu'elle ne mérite pas. Elle a l'air charmante, après tout. Je n'ai pas le droit de la mettre malgré elle dans ce marché entre lui et moi. Tant pis. Je ne verrai pas ma fille plus. Il faudra rester patient, comme tous les autres. Mais Je ne parviens pas à lui dire. C'est tellement dur d'être honete ! alors je me contente de lui répondre:

- Hmmm... Non je dois bien admettre que je ne m'attendais pas à quelqu'un comme toi... mais je ne suis pas déçu pour autant, sois en sure !


Baissant un peu les yeux, honteux, je reste bouche bée, lorsqu'elle me sort ce fameux cadeau. Je tend les mains vers elle, signe de refus, et finis par lâcher le morceau...

- Woah... je... non. Je ne peux pas accepter. Ecoutez, faut que je vous avoue quelque chose... Je ne suis pas celui que vous pensez.. j'suis désolé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebecca Corleone
Artist

Résumé de ma vie :












Féminin Aventures vécues : 1709
Age : 36
Logement : Vit avec sa famille dans une maison à Richmond Hill
Emploi/étude : Propriétaire d'un Cabaret de Burlesque, danseuse et pin up.
Situation Amoureuse : Célibataire mais très compliqué car le coeur à ses raisons que la raison ignore

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 6th Juillet 2017, 21:31


“Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit.”


« Stan ✧ Rebecca »

Flashback 2012

Rebecca charmante ? Oh merci c'est gentil de penser cela d'elle. Bon c'est vrai qu'elle est charmante, elle est autant charmante physiquement que mentalement. Ça doit être pour ça qu'elle fait tourner des têtes.
Elle sourit.

Merci c'est gentil. De toi à moi, je ne te voyais pas comme ça non plus. J'imaginais plutôt un littéraire avec une tête de prof ou de geek. Mais pas un tatoué avec la tête dure. Enfin on dirais que tu as la tête dure en tout cas.

Elle cligne des yeux quand il refuse le cadeau.

Attend c'est pas une montre en or ou un bracelet qui pèse trois tonnes hein. C'est juste une boite de cookies, une boite de bonbon. Rien qui ne m'as ruiner je t'assure. La suite par contre, elle ne l'avait pas vu venir. Pardon ? Oui c'est vrai, mais enfin je ne comprend pas.

 


_________________
Corleone's Family
Cause we are living in a material world & I am a material girl. You know that we are living in a material world & I am a material girl. Make my rainy day Cause they are living in a material world & I am a material girl


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stan Blake
Criminality

Parti politique : AHAAH...Bsolutely none.
Résumé de ma vie : Une succession de galères qui ont failli me détruire, une ex-femme totalement barge pour qui j'aurais malgré tout pu remuer ciel et Terre... Toutes ces choses, je les ai vécues, tant bien que mal. Mais la seule chose importante à mes yeux aujourd'hui, c'est ma fille, tout simplement.
Masculin Aventures vécues : 37
Age : 37
Logement : Vit à East Village, Avenue D
Emploi/étude : je... vis d'amour et d'eau fraîche ?
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 12th Août 2017, 23:38

Going to prison is like dying your eyes open.
Ft. Rebecca ♥
Je m'en veux. Je m'en veux terriblement de ce que je suis en train de faire subir à cette femme, meme si elle ne se rend compte se rien. Elle ne sait pas qui je suis. Elle ne sait pas que j'ai promis. Et je pourrais continuer à faire semblant. Mais je ne veux pas, je ne peux pas lui mentir. Je ne mérite pas son cadeau. C'est d'ailleurs pour cette raison que je le refuse. Elle ne comprend pas, mais moi... J'ai mes raisons voilà tout. Et lors qu'elle me dit ne pas comprendre, je baisse les yeux. J'ai beau être un dur, un homme, un vrai, pas de ces pisseuse qu'on voit partout, j'ai honte. Et d'une voix sourde je lui explique :

- j'suis désolé... J'ai beau avoir la tête dure, je veux être honnête avec toi. J'm'appelle Stan. Et tu vois, ton correspondant trop cool ? C'est tellement un connard qu'il ne voulait pas te voir. Il m'a forcé à prendre sa place. J'aurais pas du. Je voulais pas te mentir... Désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebecca Corleone
Artist

Résumé de ma vie :












Féminin Aventures vécues : 1709
Age : 36
Logement : Vit avec sa famille dans une maison à Richmond Hill
Emploi/étude : Propriétaire d'un Cabaret de Burlesque, danseuse et pin up.
Situation Amoureuse : Célibataire mais très compliqué car le coeur à ses raisons que la raison ignore

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 12th Août 2017, 23:54


“Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit.”


« Stan ✧ Rebecca »

Flashback 2012

Il faut quelques petites minutes à Rebecca pour enfin comprendre ce que cet énergumène est entrain de raconter et son sourire. Enfin, il quitte son visage quoi, d'ailleurs la gentillesse et la bienveillance quitte son visage pour laisser place à le regard de feu des Corleone, celui que tout le monde redoute, le même que Don Vito à toujours eu à l'égard de ses ennemis.
Finalement le paquet elle va le rapporter avec elle et l'offrir à un de sans abris qui fait la manche à la sortie du métro, car oui Stan ne mérite pas, même si ce n'est que des biscuits.

Désolé ? Tu viens juste de te foutre de ma gueule et de me faire passer pour une idiote et tu ose me dire : je suis désolée ?
Si vraiment tu étais désolé, tu me l'aurais dis à peine entrer dans la pièce, au moment où je me suis présentée. Ce pseudo correspondant est peut être un connard, mais tu n'es pas mieux que lui vu que tu as accepter d'entrer dans son jeu.

 


_________________
Corleone's Family
Cause we are living in a material world & I am a material girl. You know that we are living in a material world & I am a material girl. Make my rainy day Cause they are living in a material world & I am a material girl


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stan Blake
Criminality

Parti politique : AHAAH...Bsolutely none.
Résumé de ma vie : Une succession de galères qui ont failli me détruire, une ex-femme totalement barge pour qui j'aurais malgré tout pu remuer ciel et Terre... Toutes ces choses, je les ai vécues, tant bien que mal. Mais la seule chose importante à mes yeux aujourd'hui, c'est ma fille, tout simplement.
Masculin Aventures vécues : 37
Age : 37
Logement : Vit à East Village, Avenue D
Emploi/étude : je... vis d'amour et d'eau fraîche ?
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 13th Août 2017, 00:21

Going to prison is like dying your eyes open.
Ft. Rebecca ♥
Et c'est sans surprise, que je me suis attiré les foudres de cette jeune femme. Non mais sérieusement ? ou avais je la tête ? a quel moment j'ai pu croire que tout lui avouer serait une bonne idée ? pourtant... cette lueur de franchise et d'honnêteté était tellement forte en moi, que je n'aurais pas pu faire autrement. Peut être qu'une belle histoire d'amitié aurait pu commencer, sans qu'elle sache qui j'étais vraiment. Mais ce n'était pas de mon genre, que de mentir.Pourtant, c'est mon travail, je sais être convainquant, me faire passer pour ce que je ne suis pas, glisser entre les gouttes, impressionner, vendre du rêve pour arriver a mes fins. Mais pour une fois dans ma vie, j'avais envie que ça se passe autrement. J'avais envie d'être moi même, tant pis si ça me valait une paire de claques. Tant pis si ça m'empêchait de revoir ma princesse. Après tout, aurait-il pu réellement honorer sa promesse ? très franchement, j'avais des doutes. J'avais une boule au ventre, le coeur serré, sans aucune idée de la raison de ce malaise en moi. Sans la connaître, je crois que j'avais l'impression de l'avoir trahie...

- Attends, attends c'est pas ce que tu crois. A aucun moment j'ai voulu me foutre de toi... je... C'est vrai. J'suis un connard. Un enfoiré. Tu peux même me baffer avant de partir si tu veux. Je l'aurai mérité, je ne broncherai pas ! mais... S'il te plait, écoutes moi. J'avais mes raisons... je...


J'ai hésité, soupiré. Et ai fini par lui lâcher, tel une bombe:

- J'ai pas revu ma fille depuis des mois. J'en suis malade. Il..; il m'a promis de faire marcher ses contacts, pour que je puisse la serrer à nouveau contre moi dans peu de temps. J'ai été con, naïf, et dieu sait que je déteste les gens aussi faibles. Mais dans un moment de faiblesse, j'me suis dit que ça pouvait peut être marcher. Dieu sait combien j'étais dans le faux. J'suis désolé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebecca Corleone
Artist

Résumé de ma vie :












Féminin Aventures vécues : 1709
Age : 36
Logement : Vit avec sa famille dans une maison à Richmond Hill
Emploi/étude : Propriétaire d'un Cabaret de Burlesque, danseuse et pin up.
Situation Amoureuse : Célibataire mais très compliqué car le coeur à ses raisons que la raison ignore

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 13th Août 2017, 00:38


“Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit.”


« Stan ✧ Rebecca »

Flashback 2012

Il ne voulait pas se foutre d'elle ? Mais comment appelle t-il cela alors ? Poisson d'avril ? Ou haha je t'ai bien eu ? Euh, pour Rebecca il ne s'agit ni plus, ni moins qu'un beau foutage de gueule.

Ce n'est pas ce que je crois ? Excuse moi Stan, mais pour moi c'est bien du foutage de gueule. Comment pensais tu que j'allais le prendre ? Que j'allais rigoler ? Que j'allais te répondre : oh mais ce n'est pas grave. Non je me sens idiote.
Oh oui tu es un beau connard, ça je ne vais pas le nier. Je pourrais te baffer et sache que ce n'est pas l'envie qui manque, mais je n'ai pas envie de m'attirer des problèmes et encore moins de te donner cette satisfaction de me laisser allez à ma colère
. Non comme toute femme elle va se contenir et partir. Oui, elle va partir, d'ailleurs elle se lève même mais elle se rassied quand il lui demande de l'écouter.

Évidemment quand ça parle d'enfants, Rebecca écoute toujours et elle ne peut malheureusement que comprendre les motivations de Stan.

Je comprend, je me doute que ça ne dois pas être facile, mais ….... qu'est ce qui te dis qu'il va tenir sa promesse ? Tu as été faible, naïf, con et pas intelligent surtout. Quand on accepte de rendre service à quelqu'un, on demande d'abord le retour et seulement ensuite on rend le service pour être sur de ne pas se faire avoir. Déformation personnelle de la vie de mafieuse de Rebecca.
 


_________________
Corleone's Family
Cause we are living in a material world & I am a material girl. You know that we are living in a material world & I am a material girl. Make my rainy day Cause they are living in a material world & I am a material girl


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stan Blake
Criminality

Parti politique : AHAAH...Bsolutely none.
Résumé de ma vie : Une succession de galères qui ont failli me détruire, une ex-femme totalement barge pour qui j'aurais malgré tout pu remuer ciel et Terre... Toutes ces choses, je les ai vécues, tant bien que mal. Mais la seule chose importante à mes yeux aujourd'hui, c'est ma fille, tout simplement.
Masculin Aventures vécues : 37
Age : 37
Logement : Vit à East Village, Avenue D
Emploi/étude : je... vis d'amour et d'eau fraîche ?
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 13th Août 2017, 19:54

Going to prison is like dying your eyes open.
Ft. Rebecca ♥
Je me sens tellement stupide... comme un gamin de cinq ans, qui se ferait sermonner, après avoir cassé un carreau, en jouant au foot. Et encore... je me sens vide, minable. Jamais je n'aurais du suivre Pete. D'ailleurs, avec le recul, je dois bien préciser que je ne comprends vraiment pas son refus de connaitre la jeune femme. Elle lui a fait si peur que ça, dans ses lettres ? vu sa gentillesse, y'a peu de chances que ce soit le cas. Non, c'est même plutot impensable. Et je ne rêve que d'une chose, me faire pardonner, même si il y a que très peu de chances pour que ça arrive, voyons la vérité en face ! Dans un soupir,une hésitation, je finis par lui expliquer mes "motivations". Si elle comprend, tant mieux. Si pas, tant pis, ça ne sera qu'une putain d'humiliation, pas la première, ni la dernière... je m'en remettrai.

Me satisfaire de sa colère ? non, ce n'est pas le mot. J'en serais plutot honteux. Et je ne pourrais pas lui jeter la pierre, je l'aurais bien cherché. Alors définitivement, non. Ca ne serait pas me donner satisfaction que de me mettre une paire de baffes. Juste me rendre la monnaie de ma pièce, tout simplement !enfin soit. Une fois mes idées et explications exposées, je suis légèrement rassuré, lorsque j'entends sa réponse. Elle ne semble plus si furieuse... ou du moins, si elle l'est, elle tente néanmoins de comprendre...

- Je le sais. C'est pas le genre de type a qui on fait confiance. Regarde juste;.. avec toi, il t'avait promis de te rencontrer, et c'est de nous deux, qu'il s'est foutu. Puis j'éclate de rire, à sa remarque: ahah. Je prends note. T'as l'air d'en savoir un rayon, sur le fait de rendre des services... tu m'apprendras ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebecca Corleone
Artist

Résumé de ma vie :












Féminin Aventures vécues : 1709
Age : 36
Logement : Vit avec sa famille dans une maison à Richmond Hill
Emploi/étude : Propriétaire d'un Cabaret de Burlesque, danseuse et pin up.
Situation Amoureuse : Célibataire mais très compliqué car le coeur à ses raisons que la raison ignore

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 13th Août 2017, 20:09


“Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit.”


« Stan ✧ Rebecca »

Flashback 2012

Non Rebecca ne cognera pas Stan, elle s'est assez donnée en spectacle ça lui suffit. Par contre elle sait que dans cette prison, il y à des amis à son frère, peut être leur en touchera t-elle de mots. Mais pas vis à vis de Stan, par contre vis à vis de Pete qui s'est foutu de sa gueule, là par contre, c'est autre chose.

Rebecca est toujours furieuse, mais elle accepte tout de même d'écouter les raison de Stan qu'elle fini par comprendre. Même si elle n'a pas sa fille avec elle, elle ferait tout pour elle aussi.

Non c'est plutôt moi qui n'aurais jamais me laisser entrainer par ma meilleure amie. Quelle idée aussi d'écrire à un prisonnier. Mais on ne m'y reprendra plus c'est sur.
Elle roule des yeux.
En connaître un rayon ? Demande à tes potes si ils connaissent la famille Corleone de New York, tu verra ce qu'ils vont te répondre et tu comprendra pourquoi j'en connais un rayon comme tu dis.
T'apprendre ? Rien que ça ? Et en quel honneur je te pris ?
Demande la jeune femme en fouillant dans son sac pour allumer une nouvelle cigarette.
 


_________________
Corleone's Family
Cause we are living in a material world & I am a material girl. You know that we are living in a material world & I am a material girl. Make my rainy day Cause they are living in a material world & I am a material girl


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stan Blake
Criminality

Parti politique : AHAAH...Bsolutely none.
Résumé de ma vie : Une succession de galères qui ont failli me détruire, une ex-femme totalement barge pour qui j'aurais malgré tout pu remuer ciel et Terre... Toutes ces choses, je les ai vécues, tant bien que mal. Mais la seule chose importante à mes yeux aujourd'hui, c'est ma fille, tout simplement.
Masculin Aventures vécues : 37
Age : 37
Logement : Vit à East Village, Avenue D
Emploi/étude : je... vis d'amour et d'eau fraîche ?
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 14th Août 2017, 22:47

Going to prison is like dying your eyes open.
Ft. Rebecca ♥
Je m'en veux de plus belle alors qu'elle me lance que sa meilleure amie a eu la mauvaise idée de lui proposer de se lancer dans cette histoire de correspondance. Merde, j'suis pas du genre à avoir des états d'âme, mais quand même, loin de moi l'idée de vouloir la dégoûter de quoi que ce soit. Alors mordillant ma lèvre inférieure, je lui lance :

- hey, Yo.. J'veux pas que ce soit ma faute ok ? J'veux dire, y'a des tas de gens qui adoreraient avoir une correspondante telle que toi ici...Moi le premier, j'aurais adoré, j'en suis certain. J'veux pas que par ma faute et par la faute d'un crétin tu décide de tout arrêter. Pete ? C'est... L'exception qui confirme la règle.

Une fois encore, je baisse le regard. D'une part, pour ne pas avoir à affronter son regard, et d'autre part, pour ne pas avoir à envier sa cigarette. Depuis combien de temps n'ai je pas fumé ? Bonne question, merci de la poser. Trop longtemps pour que je puisse me souvenir avoir fumé, ou le goût de la nicotine. Bordel. Faut que je sorte de cet enfer.

Lorsqu'elle évoque son nom, sa famille, j'avoue que je tombe des nues, manquant de m'étouffer avec ma propre salive. Bordel, j'ai le don de m'attirer les emmerdes...

- Corle... Quoi ? Sérieusement ? Une Corleone ? J'comprends mieux maintenant. PETE S'EST FAIT DESSUS a l'idée de parler à une Corleone. Quel connard. Ahah. J'suis désolé. Ma réaction doit te sembler cavalière, et elle l'est. Mais comprends moi. Vous êtes tellement connus ici, que si j'avais su que je rencontrerais un membre de la famille Corleone, J'me serais préparé un peu mieux que ça quand même! Marquant un silence je finis par lui lancer, réalisant que ma réaction est déplacée : ouais je... Désolé. Ça aussi t'as le droit de me claquer, pour ça. Enfin J'veux dire...

Je passe une main sur mon visage et souffle un coup. N'importe quoi, mon vieux Stan. Il est temps de la fermer. Reprends tes esprits, crétin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebecca Corleone
Artist

Résumé de ma vie :












Féminin Aventures vécues : 1709
Age : 36
Logement : Vit avec sa famille dans une maison à Richmond Hill
Emploi/étude : Propriétaire d'un Cabaret de Burlesque, danseuse et pin up.
Situation Amoureuse : Célibataire mais très compliqué car le coeur à ses raisons que la raison ignore

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 14th Août 2017, 23:08


“Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit.”


« Stan ✧ Rebecca »

Flashback 2012

Elle hoche la tête. C'est cela ouais, on ne m'y reprendra plus. J'ai pas dis que c'était ta faute. J'ai dis que je ne me ferais pas avoir une seconde fois et que j'aurais jamais du. Tu pourra remercier ton pote, car grâce à son intelligence suprême les autre et toi le premier auront perdu la chance d'avoir une correspondante telle que moi. En gros, c'est fini, out, over, game over même.

Une nouvelle fois, Rebecca prend une bouffée de sa cigarette avant de voir qu'il lorgne dessus, elle la retire délicatement de ses lèvres avant de lui donner la cigarette qu'il puisse lui aussi la fumer un peu. Elle sait qu'elle n'a pas la droit, mais c'est nettement plus discret que de prendre une cigarette dans son sac et de lui donner.

Cor Le One, Corleone tout simplement et non je ne suis pas « une » Corleone mais la Corleone, Enfin normalement LA Corleone c'est Séréna sa maman, mais vu le mauvais état dans lequel elle se trouve, c'est Rebecca qui est devenu la PrimaDonna de la famille. Ah oui tu aurais fais quoi ? Tu serais allez chez le coiffeur, chez l'esthéticienne ? Ça va tu es encore potable comme ça. Ah ben voilà qu'elle lui fait un compliment maintenant. Non je vais m'abstenir de te claquer.
 


_________________
Corleone's Family
Cause we are living in a material world & I am a material girl. You know that we are living in a material world & I am a material girl. Make my rainy day Cause they are living in a material world & I am a material girl


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stan Blake
Criminality

Parti politique : AHAAH...Bsolutely none.
Résumé de ma vie : Une succession de galères qui ont failli me détruire, une ex-femme totalement barge pour qui j'aurais malgré tout pu remuer ciel et Terre... Toutes ces choses, je les ai vécues, tant bien que mal. Mais la seule chose importante à mes yeux aujourd'hui, c'est ma fille, tout simplement.
Masculin Aventures vécues : 37
Age : 37
Logement : Vit à East Village, Avenue D
Emploi/étude : je... vis d'amour et d'eau fraîche ?
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 9th Septembre 2017, 21:55

Going to prison is like dying your eyes open.
Ft. Rebecca ♥
Je me contente de me taire, alors qu'elle peste, promet qu'on ne l'y reprendra plus. Après tout, je crois que c'est compréhensible. A sa place, je crois bien que j'aurais tué Pete, peut être même le connard à ma place. Pourtant, je ressens une sorte de pincement au coeur. Aussi étrange que cela puisse paraître, je crois que je regrette, d'entendre qu'elle arrêtera ses correspondances. Stupide. Je n'ai pourtant pas l'âme d'un écrivain, je ne suis pas non plus le mec le plus sentimental de la planète.

Je soupire lourdement, et c'est à cet instant, que je ne parviens plus à quitter sa cigarette des yeux. Bon sang, je ne me souviens même plus quand j'en ai fumé une pour la dernière fois, ni même le gout que ça a. Mais lorsqu'elle m'offre un peu de sa clope, je n'en crois pas mes yeux. Mon regard s'illumine, et un sourire apparait sur mon visage:

- Merci, t'étais pas obligée, je sais pas quoi dire....

Certes, c'est qu'une clope. Mais au vues de ce que je lui ai fait subir, j'avoue que je suis surpris. Prenant quelques bouffées sur sa cigarette, je me mets à rire, lorsqu'elle me parle d'aller chez l'esthéticienne, la coiffeuse, ou que sais je encore:

- C'est pas trop le genre de la maison ici, mais... ouais, y'a de l'idée. Merci du compliment. Si je peux me permettre, t'es pas mal non plus dans ton genre !

pas mal ? c'est carrément un euphémisme. Mais... je vais y aller doucement, hm ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebecca Corleone
Artist

Résumé de ma vie :












Féminin Aventures vécues : 1709
Age : 36
Logement : Vit avec sa famille dans une maison à Richmond Hill
Emploi/étude : Propriétaire d'un Cabaret de Burlesque, danseuse et pin up.
Situation Amoureuse : Célibataire mais très compliqué car le coeur à ses raisons que la raison ignore

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 24th Septembre 2017, 20:58


“Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit.”


« Stan ✧ Rebecca »

Flashback 2012

Elle hausse les épaules quand il l'as remercie pour la cigarette.
Ne dis rien, fumes la tranquillement en veillant que personne n'arrive et tait toi le temps que je me calme. Ensuite on pourra de nouveau parler calmement. Fume donc cette cigarette, je nous en partagerais une autre plus tard.

Puisque Rebecca à recommencer son manège de charme c'est qu'elle n'est plus fâchée de s'être faite avoir comme une bleue. La preuve, elle commence même à lui faire les yeux doux, elle ne peut pas s'en empêcher, cette femme est une vraie allumeuse on ne l'as changera pas.
Ça veux dire que si je venais à revenir, tu ferais l'effort de te coiffer, enfin pour ce que tu as, mais de mettre de l'aftershave et de mettre un costume cravate tel un mafia ? Ça pourrait le faire, mais tu serais trop apprêter et ça sera pas naturel. T'es mieux comme ça et merci aussi.
Encore heureux que je suis pas mal, manquerais plus que tu me dise que je suis laide comme les pieds de la chaise.

 


_________________
Corleone's Family
Cause we are living in a material world & I am a material girl. You know that we are living in a material world & I am a material girl. Make my rainy day Cause they are living in a material world & I am a material girl


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stan Blake
Criminality

Parti politique : AHAAH...Bsolutely none.
Résumé de ma vie : Une succession de galères qui ont failli me détruire, une ex-femme totalement barge pour qui j'aurais malgré tout pu remuer ciel et Terre... Toutes ces choses, je les ai vécues, tant bien que mal. Mais la seule chose importante à mes yeux aujourd'hui, c'est ma fille, tout simplement.
Masculin Aventures vécues : 37
Age : 37
Logement : Vit à East Village, Avenue D
Emploi/étude : je... vis d'amour et d'eau fraîche ?
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 18th Octobre 2017, 22:14

Going to prison is like dying your eyes open.
Ft. Rebecca ♥️
Stupéfait, désarçonné. C'était carrément ce que j'étais, à cet instant précis. Moi, qui étais persuadé que cette nana allait me casser les dents, ou m'envoyer ses frères me briser les deux jambes, là voilà qui décidait de m'offrir une clope, à condition que je ferme mon clapet. Incroyable. Je devais probablement être en train de rêver, de délirer dans ma couchette, dans cette chambre tellement crade, que des champignons hallucinogènes avaient commencé à pousser sur les murs. Du moins, ça, c'est ce qu'on disait pour ce marrer, avec Pete. Et c'était une autre histoire.

Tenant à remettre mes idées au clair, je me suis exécuté, fumant cette cigarette le plus silencieusement possible, faute de mieux. Et à ses remarques, j'ai souri:

- Promis, j'ferai de mon mieux. Tu ne me reconnaitras plus. Et... détrompe toi, je sais être classe, quand l'occasion se présente. Enfin... j'veux dire... le délire chemise, cravate, tout ça... Ca me connait !

J'ai ri doucement, avant de la rassurer:

- oooh que non. Tu n'as rien à voir avec les pieds de cette chaise... qui d'ailleurs devrait se faire une pédicure ! Et euhm.. merci du compliment.

J'ai souri, vaguement, prenant une dernière taffe sur la cigarette, que j'ai écrasée dans le cendrier. J'avais oublié, ce que ça faisait, de tirer jusqu'au filtre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebecca Corleone
Artist

Résumé de ma vie :












Féminin Aventures vécues : 1709
Age : 36
Logement : Vit avec sa famille dans une maison à Richmond Hill
Emploi/étude : Propriétaire d'un Cabaret de Burlesque, danseuse et pin up.
Situation Amoureuse : Célibataire mais très compliqué car le coeur à ses raisons que la raison ignore

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 23rd Octobre 2017, 15:16


“Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit.”


« Stan ✧ Rebecca »

Flashback 2012


Rebecca capable de casser les dents d'un homme ? Bien sur, elle à toujours un coup de poing américain avec elle dans son sac pour se défendre au besoin, mais son sac, elle à du le laisser au gardien, donc pas de coup de poing américain avec elle pour l'instant. Cela dis, il lui reste son poing, mais elle n'a pas envie de se salir la main.
En attendant elle le laisse fumer tranquillement sa cigarette.

Donc ça veut dire que si je venais à revenir une autre fois, tu me recevrais en costume cravate, rasé de près ? Hum cela me semble être intéressant. Je pense que rien que pour la peine, je risque de revenir voir si tu tiens parole.

Elle sourit.
Mais je t'en pris, merci à toi aussi de me rassurer en me disant que les pieds de cette chaise n'égale pas ma supposé beauté.
Bon maintenant que tu as fini ta cigarette et que je suis calmée, que fait on ? On reprend au début en oubliant que tu n'es pas celui que je devais voir ou je m'en vais ?

 


_________________
Corleone's Family
Cause we are living in a material world & I am a material girl. You know that we are living in a material world & I am a material girl. Make my rainy day Cause they are living in a material world & I am a material girl


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stan Blake
Criminality

Parti politique : AHAAH...Bsolutely none.
Résumé de ma vie : Une succession de galères qui ont failli me détruire, une ex-femme totalement barge pour qui j'aurais malgré tout pu remuer ciel et Terre... Toutes ces choses, je les ai vécues, tant bien que mal. Mais la seule chose importante à mes yeux aujourd'hui, c'est ma fille, tout simplement.
Masculin Aventures vécues : 37
Age : 37
Logement : Vit à East Village, Avenue D
Emploi/étude : je... vis d'amour et d'eau fraîche ?
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 23rd Octobre 2017, 19:28

Going to prison is like dying your eyes open.
Ft. Rebecca ♥️
Je fus surpris, par sa remarque. Mais oui, j'aurais pu faire l'effort. Même si c'était assez compliqué, de trouver un costard ici. J'crois que même me raser serait compliqué, en cherchant un peu. Mais pourquoi se compliquer la tâche, quand on peut faire simple ? On verrait bien pour le costard.

- Pari tenu. Mais ça implique que tu revienne, pour ça, alors ! Lui dis-je dans un clin d'oeil...

Je me sentais de moins en moins mal à l'aise, capable à présent d'aller en avant, par rapport à cette histoire. Et moi qui étais, jusqu'ici, prêt à m'enfuir, eh bien là, ce n'était plus du tout le cas. Et elle, semblait également d'avis de tirer un trait sur toute cette histoire...

Et écrasant la cigarette qu'elle avait gentiment partagé avec moi, j'hausse les épaules, finissant par lui dire:

- Recommencer de zéro me semble un bon compromis. Qu'en pense-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebecca Corleone
Artist

Résumé de ma vie :












Féminin Aventures vécues : 1709
Age : 36
Logement : Vit avec sa famille dans une maison à Richmond Hill
Emploi/étude : Propriétaire d'un Cabaret de Burlesque, danseuse et pin up.
Situation Amoureuse : Célibataire mais très compliqué car le coeur à ses raisons que la raison ignore

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 23rd Octobre 2017, 19:43


“Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit.”


« Stan ✧ Rebecca »

Flashback 2012

Rebecca est entrain de devenir folle, elle devient gentille. Bon c'est vrai, Rebecca avec sa mère est la plus gentille des Corleone, mais tout de même. En temps normal, la jeune femme se serait fâchée et serait partie, mais là, quelque chose la pousse à rester. Peut être parce que malgré tout, il lui plait bien cet homme qu'elle ne connait pratiquement pas.
Soyons honnête aussi, elle n'a rien d'autre à faire cette journée.

Ca implique que je reviennes en effet et si vraiment j'aurais le droit à un Stan gentleman alors je reviendrais sans doute avec plaisir.
Dit elle en souriant.

Comme il à finit de fumer, elle pousse le cendrier vers la gauche pour ne pas être gênée par l'odeur de cendres chaudes et de mégots puis regarde Stan un instant. Elle finit par hocher la tête.

Je pense que c'est ce qu'il y à de mieux à faire.
Elle lui tend la main. Bonjour, je m'appelle Rebecca Corleone.

 


_________________
Corleone's Family
Cause we are living in a material world & I am a material girl. You know that we are living in a material world & I am a material girl. Make my rainy day Cause they are living in a material world & I am a material girl


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stan Blake
Criminality

Parti politique : AHAAH...Bsolutely none.
Résumé de ma vie : Une succession de galères qui ont failli me détruire, une ex-femme totalement barge pour qui j'aurais malgré tout pu remuer ciel et Terre... Toutes ces choses, je les ai vécues, tant bien que mal. Mais la seule chose importante à mes yeux aujourd'hui, c'est ma fille, tout simplement.
Masculin Aventures vécues : 37
Age : 37
Logement : Vit à East Village, Avenue D
Emploi/étude : je... vis d'amour et d'eau fraîche ?
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 19th Novembre 2017, 20:15

Going to prison is like dying your eyes open.
Ft. Rebecca ♥️
Allez savoir pourquoi, mais je me sentais capable de faire des efforts pour elle. Sans raison apparente, même pour moi. Pourquoi cette inconnue, pourquoi aujourd'hui, pourquoi cette rencontre ? Pourtant pas du genre à croire au destin et à ce genre de conneries, je dois bien dire que je suis convaincu que cette rencontre était écrite. Vous savez ce que l'on dit, il faut des exceptions à certaines règles. Lorsqu'elle évoque un autre moi, Gentleman celui ci, j'éclate de rire:

- Tu serais bien surprise. Je suis un véritable caméléon, en milieu mondain. Les bonnes manières sont dans mes gènes !


Moi ? en faire des caisses ? jamais de la vie, voyons. Et puis de toutes façons, on s'en fout !

Je lui adresse un sourire plein de mercis, alors qu'elle accepte de repartir de zéro. Je ne saurai jamais comment assez la remercier. Et puis je me souviens que parfois, le silence vaut mieux que les plus beaux des mots. Hochant la tête avant de serrer sa main dans la mienne, je me contente de lui dire, d'un ton humble, calme, serein:

-Enchanté. Stan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rebecca Corleone
Artist

Résumé de ma vie :












Féminin Aventures vécues : 1709
Age : 36
Logement : Vit avec sa famille dans une maison à Richmond Hill
Emploi/étude : Propriétaire d'un Cabaret de Burlesque, danseuse et pin up.
Situation Amoureuse : Célibataire mais très compliqué car le coeur à ses raisons que la raison ignore

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 19th Novembre 2017, 22:25


“Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit.”


« Stan ✧ Rebecca »

Flashback 2012

Si lui se met à rire, elle, elle continue de le regarder avec ce petit sourire qui n'as pas quitter ses lèvres depuis qu'elle lui à dit qu'il ferait gentleman.

J'aime bien les surprises. De ce fait, je ne demande qu'à voir Stan. Il ne ….. Elle s'arrête un instant avant de reprendre. Il ne tient qu'à toi de me le prouver. Rajoute t-elle après quelques secondes avec un léger clin d'oeil.
Soit disant il sait ce tenir dans le milieu mondain, elle sourit car elle se doute malgré tout qu'il ne tiendrait pas 5nd fasse à la famille Corleone ou bien fasse à d'autres mafieux de l'entourage de Rebecca. Et ce, même si ce monsieur est un vrai dur, un rebelle comme il veut le laisser paraître. Et pourtant …..... pourtant Rebecca décèle une grande part de gentillesse et de douceur en lui, comme un nounours.

Quand il prend sa main pour la serrer et se présente à son tour, elle lui sourit.

Ravie de te connaître Stan. Alors comment vas tu ?


 



** A la base je voulais te répondre dans la semaine, mais Rebecca m'as tellement taper sur le système et dans la tête que j'ai du te répondre maintenant, elle ne me laissait pas regarder le film tranquillement vilaine **

_________________
Corleone's Family
Cause we are living in a material world & I am a material girl. You know that we are living in a material world & I am a material girl. Make my rainy day Cause they are living in a material world & I am a material girl


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stan Blake
Criminality

Parti politique : AHAAH...Bsolutely none.
Résumé de ma vie : Une succession de galères qui ont failli me détruire, une ex-femme totalement barge pour qui j'aurais malgré tout pu remuer ciel et Terre... Toutes ces choses, je les ai vécues, tant bien que mal. Mais la seule chose importante à mes yeux aujourd'hui, c'est ma fille, tout simplement.
Masculin Aventures vécues : 37
Age : 37
Logement : Vit à East Village, Avenue D
Emploi/étude : je... vis d'amour et d'eau fraîche ?
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit. 10th Décembre 2017, 17:13

Going to prison is like dying your eyes open.
Ft. Rebecca ♥️
Très tôt, mon expérience m'a appris à laisser ma gentillesse de côté, sous peine de me faire bouffer. C'était eux ou moi. Et je n'avais pas d'autre choix que de cacher mes émotions.

Pourtant, je ne sais pas encore pourquoi, je sens que je pourrais peut être être en confiance avec cette femme. Pas tout de suite bien sûr, on est jamais trop prudent. Mais au fond de moi, j'étais convaincu qu'elle était quelqu'un de bien. Pour commencer, elle ne m'aurait pas donné de seconde chance, si elle n'avait pas bon fond... Ou du moins si elle n'était pas indulgente.

Serrant sa main, je souris, légèrement amusé du jeu dans lequel nous nous lançons :

- je vais bien, merci. Et toi ? Au fait, je ne connais même pas ton prénom !

Certes, c'est peut être extreme. Mais on a dit qu'on reprenait tout à zéro non ? Et c'est peut être mieux comme ça, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit.

Revenir en haut Aller en bas

Flashback 2012 Le monde est une prison où il n'y a ni espoir, ni saveur, ni odeur. Une prison... pour ton esprit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Jounal ap sibi pèsekisyon : oh ! tiers-monde !
» [Flashback 2012] Bal masqué de la Saint Valentin. [Anja & Lauren]
» VIVRE SA RETRAITE EN ITALIE...
» Conseils pour créer un personnage intéressant
» Tournoi PO n°21 ! (Fin du monde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York City Police Department :: NEW YORK :: Bronx :: ● Prison Rikers Island-