New York City Police Department


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Here comes the devil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21
AuteurMessage
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 417
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil Dim 18 Juin - 9:16

- Ce que ça aurait changé? Tout bordel Byck! Tu oublie que j'étais LE mec que tu voulais! Oui j'aurais confronté un club complet pour une fille que je connaissais à peine! Tu as gardé mon secret mais regarde où ça mené merde! Tu m'as laissé croire que tu en prenais de ton propre chef! TOI celle pour qui je suis tombé amoureux au premier regard! Oui j'aurais tout fait pour t'éloigner de ça!

Elle me tourna le dos et descendit au gym me foutant dans une rogne pas possible. Elle! Elle faisait ce que je lui faisant en temps normal. Je tremblais de rage. Oh que non! Tu voulais que je m'ouvre? Tu voulais que je parle te sauve pas quand tu me pousse à bout. Aussitôt je dévalai les escaliers et me dirigeai vers le gym et surtout vers elle et lui arrachai les écouteurs sur les oreilles et les balançaient à l'autre bout de la pièce qui allaient se frapper dans le mur. Je lui explosai au visage que oui elle m'avait demander de tuer son père mais que j'avais enfreint une de mes première règle. Envoyer Will ou un autre p'tit con de membre ils n'auraient même pas bouger de leur siège. Dans la pièce il n'y a avait que Becky ou moi capable de le faire. Elle me faisait du rentre dedans et je tentais à quelques reprise de parler entre deux prise d'air mais elle me déballa le tout à une vitesse que je ne pensais même pas possible.

Tout y passai mais quand elle dit que sa mère était une salope mon corps s'enflamma et mes yeux lançaient des éclairs. Elle n'avait pas entendu comment ils parlaient de Ava elle! Elle me foutait tout dans la gueule. Déjà que je comprenais pas ce qui se passait en moi il fallait que je gère la crise de larmes de madame. Elle fini par me parler du bébé ce qui acheva de me mélanger. Quand elle me contourna pour s'en aller une nouvelle fois, je la retint par le bras ne la lâchant pas plantant mes yeux dans les siens.

- Oui encore une fois j'ai déroger à une putin de mes règles et non je ne l'aurais pas donner à quelqu'un d'autre. Personne aurait bouger et toi incapable de vivre avec le remords. Puis je vais gérer comme je peux.

Je défis mes doigts autour de son bras certain qu'elle ne quitterait pas.

- D'abord ta bécane on s'en balance des pièces ça s'achètent. Lesly... ok c'était la salope de première je peut comprendre. Charles oui tu m'as demandé de le tuer, mais c'est moi qui l'ai torturé et tu sais pourquoi Byck?! Simplement parce que avec les billets sur la table je devais être à la hauteur de ma réputation. Puis ta mère était pas une salope loin de là! Que je n'entende plus jamais ça de ta bouche! Si tu prenais deux minutes pour écouter Will en parler quand il est bourré tu comprendrais tellement de choses.

Je plantais mes yeux dans les siens toujours aussi en rage.

- Oui ta mère avait couché avec Will mais c'est deux-là s'aimaient et oui elle est tombé enceinte de toi. Elle était marié à Charles et oui il l'a su la journée où Will a entré dans le club et qu'il a vu les regards qu'il lui jetaient. Pourquoi tu penses qu'il avait son frère à l'oeil? Parce que Ava et lui s'aimaient à un point que moi-même je ne pensais pas qu'il pouvait l'aimer. Oui je suis... mélangé parce que j'ai été dans une limite que je n'aurais jamais dû franchir. Alors tu veux que je te foutes a paix parfait. Mais laisse-moi tranquille bordel!

J'allais quitter le gym pour aller... aller où? Mon lit tiens! Mais je me figeai sur la première marche et me tournai complètement vers elle plantant un regard oui noir mais déconnecté de moi-même.

- Pourquoi tu pense que Will ne voulait pas que tu tombes amoureuse de moi? Simplement parce que tu ressemble à ta mère... et moi à lui. Si tu écoutais un peu plus... tu en aurais appris des choses sur ta mère qui, soit dis en passant, était très loin d'être une salope.

Un dernier regard mort et je montai les escaliers pour tenter de rejoindre mon lit et dormir... enfin je pense.


_________________

   
Sweet Love.
Nymphadora Tonks ☽Into my darkness you come, you become my light and my sunshine. If I lose you I'm dying
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 407
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil Dim 18 Juin - 21:01

Laisse tombé... Je savais qu'il avait raison, mais à l'époque chaque fois que mon regard rencontrait le sien, je n'y voyais que froideur aussi j'avais été certaine qu'il n'avait voulu que s'amuser avec moi et qu'il se foutait bien de moi, ne m'entrainant unique pour que le club lui fiche la paix. Lui tournant le dos pour ensuite parler de l'homme qui avait changé nos vie, je descendi au sous sol me défouler et craquer à nouveau. Venant rapidement me rejoindre, il m'aracha mes écouteurs qu'il envoya balader plus loin avant de me blancer qu'il avait enfreint une règle. Je fini par éclater à mon tour et lui exposa tout se qui pouvait faire en sorte que oui je pouvais très bien comprendre son désordre émoionnels.

J'allais à nouveau le contourner pour sortir de la pièce mais il me retint, mon regard allant se plonger dans le sien. Après me dire qu'il gèrerait il me relacha le bras. Je lâchai un petit rire lorsqu'il me parla de la façon dont Will parlait de ma mère. J'allais lui dire que jamais personne ne parlait d'elle devant moi, mais il reprit la parole, me faisant de plus en plus froncé les sourcils à mesure que je l'écoutais. Merde comment pouvait-il en savoir autant sur ma mère... Il avait dit frère? Je le laissai partir sans rien dire ne relevant le regard pour croiser le sien que lorsque j'entendis sa voix venir des marches d'escaliers.


Et voilà la dernière parcelle de mon monde qui s'éfondrait avec le dernier regard qu'il me jetait. Ce regard mort, vide, ce regard me signifiant qu'il retournait dans se monde ou je n'avais pas ma place. Avec un cris rageur je donnai un dernier coup dans le sac avant de prendre mon portable et d'appeler Will. Je m'étais promis de ne plus jamais prendre contact avec un membre du club, mais en ce moment c'était à mon vrai père que je voulais parler, à celui qui une fois pour toute pourrait répondre à mes questions. Ses moi. ... Pourrait-tu m'expliquer comment sa se fait qu'Hunter à sache autant sur ma mère? ... MERDE! VOUS NE M'AVEZ JAMAIS RIEN DIT SUR ELLE! JE NE SAVAIS MÊME PAS QUE VOUS ÉTIEZ FRÈRES! ... Je pris une grande respiration pour me calmer et s'en ai suivie une longue discussion ou je sus enfin l'histoire provoquant ma naissance et l'arrivé de Will dans le club. Finissant par m'asseoir au sol en m'adossant au mur je l'écoutai me parler d'elle, me dire à quelle point elle était fonceuse, droite, prête à tenir tête à tous, à quel point je lui ressemblait. La conversation dura une éternité, mais pour une fois je ne me plein pas écoutant et posant des questions, sur cette femme qui avait su se faire aimer et respecter d'un club complet de motard. L'écoutant finalement me confirmer les dernières parole de John, comme quoi il avait paniqué en me voyant avec John.

Lorsqu'enfin la conversation fut terminai, je montai et par habitude encore j'ouvris une bière avant de réaliser que je pouvais la boire. Je la posai è nouveau sur le comptoir et allai prendre un long bain chaud. Allant ensuite me coucher, je me figeai devant la porte de chambre de John, puis soupirant j'entrai dans la mienne. Je mis plusieurs heures avant de m'endormir, pleurant silencieusement dans se grand lit ou j'étais certaine nous avions conçu ce petit être qui grandissait en moi. À mon réveille le lendemain je descendis et restai stupéfaite de voir que John était encore au lit. Je fis couler le café puis allai me préparer pour aller au resto, ayant un quart de travail de prévue. Voyant que John ne se levait pas, je lui montai une tasse de café et aller vérifier en même temps qu'il allait bien. Je cognai deux coups à la porte et entrai, j'allais porter la tasse fumante sur sa table de chevet avant de le regarder. As tu besoin de quelque chose avant que j'aille au resto? Je vais ramener à souper en revenant. Je n'aimais pas ce que je voyais, mais je n'avais pas envie de reprendre une dispute...

_________________
Becky
La princesse et son loup contre le monde. - blackheart & crédits.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 417
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil Dim 18 Juin - 22:02

J'étais vide. J'avais parler alors que je ne le voulais pas. J'ai dû lui dire ce que j'avais alors que je ne le savais pas. Une fois à la cuisine tout mes gestgeste semblait mécanique, comme uun robot. Je pris la bouteille vide la mis dans la caisse avant de monter pour aller à ma chambre. Une marche à la fois. Une fois entré je fermai la toile me changeai comme un automate. Je refermai la porte laissant une petite ouverture et allai dans mon lit. Le loup dans sa taniere à fixer le point de lumière. Il ne faisait pas totalement noir dans la taniere du loup. Je reste la immobile entendant l'éclatement de voix de Becky. Ah.... elle ne savait pas ca. Un autre truc que je lui avais balancé. Seul mes prunelles bougeaient. Je restai toute la nuit immobile assis dans mon lit. Je vis l'ombrage de la jeune femme mais elle n'entra pas. Dans un état second je repassai sans cesse les événements de la veille un par un les decortiquant. Je n'avais pas repris mon glock. Mon arme de prédilection en sortant de la salle signe que je fais une coupure avec mon monde et le nouveau qui se construisait. Je restai là fixant le vide simplement l'aube se levant ne prenant même pas conscience que je devais me lever.

Ce fût le coups toqués à ma porte qui fit bouger mes prunelles vers elle. Mes yeux suivirent ses mouvements. Et quand elle me parla je pris un temps de dingue à lui répondre.

- Non... ça va.

Je la laissai aller reprenant mon point fixe mais quand elle atteignit la porte mon regard s'arrêta sur elle.

-Lutine? Faites attention.

Je pris une nouvelle fois mon point fixe au mur. Je ne sais pas combien de temps je restai ainsi mais je fini par me lever laissant la tasse là. Je n'y avais pas touché et dans un état second je me fis des rôties me versai un café je fis ma routine du matin et une fois que j'eus fini de manger j'allais au salon restant le tout là. Jallumai la télé sans la voir vraiment. Je dus rester ainsi immobile les mains sur les accoudoirs. Lentement le calme revenait en moi. C'était de moins en moins la tempête. J'arrivais à discerner ce qui se passait et c'était surtout la honte de ne pas avoir respecté ma première règle qui me chamboulait surtout. La fatigue eu raison de moi et je tombai endormi da s le fauteuil devant la télé.

_________________

   
Sweet Love.
Nymphadora Tonks ☽Into my darkness you come, you become my light and my sunshine. If I lose you I'm dying
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 407
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil Lun 19 Juin - 2:01

J'étais aller lui porter un café et en même temps voir comment il allait. Le voir assis dans son lit, le regard dans le vide m'angoissait. Soupirant lorsqu'enfin j'eux une réponse après tellement de temps que je commençais à me demander s'il ne c'était pas coupé totalement du monde. J'allais sortir lorsque sa vois me fit arrêter pour le regarder. Comme toujours mon loup... Toi aussi... Secouant la tête je sortie. La journée u restaurant fut infernal. Tout d'abord par ce que je m'inquiétais pour John, ensuite par ce que moi même j'étais émotionnellement instable, et ensuite par ce que Lucio était malade. Je dû donc, plutôt que de simplement faire mon quart habituel, faire la journée complète jusqu'à la fermeture, mais en plus prendre en main la gestion complète du resto pour la journée. Je réussi à trouer quelqu'un pour dans la cuisine afin de remplacer cette partie du travail de Lucio et restai derrière le bar jusqu'à la fermeture que je dû faire.

Exténuée, j'entrai dans la maison et après avoir pris une bière que je remis au frigo en soupirant, je laissai le souper sur le comptoir et filai au sous sol. Au moins John c'était lever pour manger un peu, puisque j'en avais la preuve dans a cuisine. Reprenant ma routine, je balançai mes vêtements dans la machine et allai dans le gym. Me disant que John devait être retourné dans son lit, je mis simplement la musique sans mettre mes écouteur et laissai libre court à mon corps contre le poteau, enchainant les acrobaties qui demandaient tellement de ma concentration que je ne pouvais me permettre de penser pendant se temps. J'allais faire quelques chansons, histoire de relaxer un peut, et ensuite aller dans la douche et faire réchauffer le repas.

_________________
Becky
La princesse et son loup contre le monde. - blackheart & crédits.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 417
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil Lun 19 Juin - 2:37

Le sommeil et la tornade d'émotions avait eu raison de moi. Je tombai donc devant un film assez nul. Ce qui se passait autour de moi je n'en eu pas vraiment connaissance en fait. Ce fût du branle-bas de combat, un bruit qui me fit ouvrir un oeil. De la musique? Je fronçai les sourcils et mon regard s'attarda sur le téléviseur ouvert. Ok c'était les infos... mais... Becky? Elle ne m'avait pas réveillé? Putin mais elle passai près du salon! La télé était ouverte! L'avais-je effrayé à ce point? Je me redressai dans mon fauteuil en grognant. Je me dirigeai vers la cuisine ouvrit le plat et le mit au four à basse température. Je vis mon assiette du matin et ma tasse et je mis le t'asseoir au lave-vaisselle. Attends.... elle m'avait pas apporter une tasse ou tasse ce matin? Je montai les escaliers et je vit ma tasse là sur la table de chevet je la pris et retournai à la cuisine pour la ranger.

Je fini par descendre voyant que ma belle ne remontait pas. Lentement je descendis et ce que je vis dans le miroir me fit froncer les sourcils. Elle pouvait faire ça enceinte? Je ne dis rien et avançai dans le gym et restai simplement droit les bras croisés en la regardant tournoyer autour du poteau.

- Tu ne m'as pas réveiller Lutine.

Je la regardai doucement mon regard ayant changer depuis la veille. Déjà j'étais avec elle j'avais des trucs à réfléchir mais j'étais là

_________________

   
Sweet Love.
Nymphadora Tonks ☽Into my darkness you come, you become my light and my sunshine. If I lose you I'm dying
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 407
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil Lun 19 Juin - 4:53

Oui j'avais passer devant le salon et entendu la télévision, mais l'état de la cuisine m'avait laisser penser qu'il était peut être remonté et pour être franche je n'avais pas eu envie d'aller voir au salon. Je n'avaispas envie de revoir ce regard d'homme mort que j'avais vue le matin. J'étais donc descendu et une fois en sous vêtements, je mis de la musique et me concentrai sur mes mouvements au poteau, me vidant complètement l'esprit. Je devais en profiter avant que la rondeur que prendrait mon ventre m'enpêcherais de faire cet exercise.

Mes pieds attérirent au sol aussitôt que j'entendis sa voix. Il semblerait que oui puisque tu es là. Je me tournai vers lui et plantai mon regard dans le sien. Je m'approchai sans quiter ses yeux. Une fois près de lui, je posai ma main sur sa joue, un petit sourire se dessinant sur mes lèvres. Je suis heureuse de te revoir avec moi mon loup. J'aime beaucoup mieux tes yeux ainsi. J'attrapai ses lèvres dans un doux baiser avant de replonger mon regard dans le sien. J'avais eux peur qu'il reste dans cet état longtemps, aussi le voir revenir avec moi me rassurait. J'allai fermer la musique, avant de revenir près de John. Je n'ai pas encore manger et j'ai laissé le repas sur le comptoir. Si tu veux on le met au four le temps que je prenne une douche et ensuite on pourrait manger ensemble. Je lui fis un petit sourire moqueur. Par contre, je serai plus habillé... Je laissai échapper un petit rire. Écoute, je suis désolé pour hier soir. J'ai perdu mon sang froid. Je ne sis pas trop pourquoi mais j'ai craquer...

_________________
Becky
La princesse et son loup contre le monde. - blackheart & crédits.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 417
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil Lun 19 Juin - 5:41

La musique m'avait tiré de ma torpeur. J'avais mis le tout au four travail quillement avant de descendre et de la voir faire. Je n'arriverait jamais à comprendre comment une femme comme elle pouvait faire des trucs aussi gracieux et féminins quand je la connaissais un peu plus...brutale? D'ailleurs je lui signifiai qu'elle n'était pas venu me réveiller. Elle posa les pieds au sol comme elle me répondais. Je la laissai s'approcher mes yeux plantés dans les siens. Au moins elle était rassurée car oui j'étais revenu vers elle. De toute façon la seule fois où j'ai été longtemps loi d'elle... non je ne voulais pas y penser! Quand elle m'embrassa je posai mes mains sur ses joues et lui rendit son baiser.

- J'avais des choses à réfléchir. Je ne reste jamais loin de toi ma princesse.

Je ne le pourrais pas... j'avais connu sa lumière... retourner tout seul dans les ténèbres ou les oiseaux meurent je mourrais je suis certain. Je la suivis du regard simplement attendant qu'elle revienne vers moi. Me parla du souper et de sa tenue.

-Le souper est au four. Puis pour se qui est de l'habillement moi ça me va parfaitement.

Je la fis passer devant moi puis bon... elle était plutôt belle à regarder quand même.

- Tu as le temps de prendre une douche si tu veux. Je fini le repas et on mangera ensemble comme tu le souhaites. Mais avant... viens la...

Je passai un bras à sa taille et la collai à moi pour me plongerendre dans son regard. Celui-la même du quel je suis tomber amoureux il y a tellement longtemps.

- Tu sais comment je suis. Mais ne me pousse pas. Je te reviendrais toujours. Le loup aura toujours besoin de sa princesse. Toujours.

Je retournai prendre ses lèvres mes mains reprenant leur place. Quand je la relâchai je caressai ses joues de mes pouces une étincelle de joie dans mes yeux.

_________________

   
Sweet Love.
Nymphadora Tonks ☽Into my darkness you come, you become my light and my sunshine. If I lose you I'm dying
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 407
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil Lun 19 Juin - 6:22

Je n'avais vraiment pas aimé le sentir aussi loin de moi et enfin revoir cette lueur de vie dans son regard me rassura. Me rendant mon baiser, sa réponse me fit légèrement sourire. Je n'aime pas quand tu es aussi loin. J'allai éteindre la musique, avant de revenir vers lui et de lui proposer de manger ensemble après ma douche. Une petite lueur moqueuse apparut dans mon regard alors que je lui parlai de mon habillement. Me disant que le repas était déjà dans le four et que mon habillement lui convenait, il me fit passer devant lui. Riant légèrement, je l'écoutai accepter mon idée, avant de me coller à lui en plongeant son regard dans le mien. Je lui dis être désolé d'avoir autant craquer la veille. Sa réponse et son baiser fit naitre un sourire sur mes lèvres. Je frottai ma joue contre une de ses mains. Mais il se trouve que la princesse ici présente à tendance à craquer lorsque son loup part aussi loin. Mon regard retourna se planter dans le sien. Ne part pas trop souvent loin de moi, d'accord? Tu as peut être la princesse la plus têtue et la plus capricieuse et frondeuse qui soit, sans son loup elle n'est rien. L'embrassant à nouveau, je fini par me reculer. Maintenant laisse moi filer sous la douche, j'ai eux une longue journée. En passant s'il y a un problème demain au resto, ses moi qui ai dû faire la fermeture, et géré le personnel, et tenir le bar toute la journée. Lucio était malade et dans l'état ou tu étais ce matin, j'ai géré au mieux. Je lui volai rapidement un autre baiser avant de filer sous la douche tenter de me défaire des courbatures que la journée m'avait laissé.


_________________
Becky
La princesse et son loup contre le monde. - blackheart & crédits.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 417
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil Lun 19 Juin - 15:46

- Pas seulement têtue... capricieuse aussi. Mais je ne te changerais pas pour personne. Et je te donne ma parole que je ne partirais jamais longtemps loin.

Je ne le voulais plus surtout. Mais ce... contrat avais été... de trop en fait. J'avais bien tenté de mettre une distance pour ne pas être affecté mais ça n'avait pas marché. Charles était quand même celui avec qui j'ai fait affaire les plus souvent. Il me traitait bien, même s'il avait agi en sale con pour m'avoir dans le club.

- Allez je t'attends. Je regarderais ça demain.

Je retournai à la cuisine vérifier le repas me disant que Lucio malade... attends... il était jamais malade. Enfin si mais il préférerait crever plutôt que de laisser le resto. Je regardai la porte de la salle de bain et appelait mon cuisinier lui demandant de me rappeler aussitôt. Bon oui ça se peutais j'aimais autant m'en assurer. Là ma princesse avait besoin de moi.

Les jours passaient et effectivement Lucio avait été malade. Pendant les jours qui ont suivi j'ai appelé l'éleveur de chien que j'avais dégoté et demandai des nouvelle du chien que j'avais choisi. Je fus heureux d'apprendre que je pouvais aller le chercher. S'il pouvait bouffer le cabot du voisin! J'attendis donc que Becky quitte avant de m'en aller à mon tour. Un tour rapide au resto finaliste mes comptes et faire les commandes avant d'aller chercher le dit chien.

- Il est bien dressé Hunter.

- Les commandements de base et d'attaque?

- Ouep. Il est encore jeune donc il faudra le divertir mais dans l'ensemble il écoute bien.

Je me penchai et l'appelai. Un beau pitbull gris acier. Puissant pour chasser n'importe quel connard qui viendrait à ma porte. Après avoir payer l'homme je parti donc avec le chien direction la maison. Je voulais que Becky soit en sûreté si je devais... non ça j'étais même pas certain de reprendre les armes. Je le fit donc monter à l'arrière, sur une couverture et direction la maison.

Je le fis entrer et faire quelques commandements. Ok même à moi il répondait bien. Au moins ça. Je vaquai donc à mes occupations attendant que Becky revienne... de ou déjà? Je me rappelai plus... enfin assis devant mon journal Le chien roulé en boule à mes côté, on était peinards quand le porte ouvrit. Je n'eus rien le temps de dire que déjà le chien était à la porte en aboyant sa vie. Aussitôt debout ma voix tonna dans la maison.

- BUDDY! Non ici.

Le chien se tut me regarda et vint me voir. Je remontai un regard vers Becky. Ha ben... elle était en pétard... faire changement.

_________________

   
Sweet Love.
Nymphadora Tonks ☽Into my darkness you come, you become my light and my sunshine. If I lose you I'm dying
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Here comes the devil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 21 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21

Sujets similaires

-
» The Sacrifice of Haiti "Pact with the Devil"
» Alignement NewJersey Devil
» Supernatural;; Sympathy For The Devil
» [Defense Devil] Présentation
» Ω I thought I saw the devil, this morning looking in the mirror,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York City Police Department :: NEW YORK :: Manhattan :: ● East Village :: ● Avenue C :: ● Maison de John Malone-