New York City Police Department


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Here comes the devil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 14 ... 22  Suivant
AuteurMessage
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 523
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 14th Mars 2017, 19:58


_________________
Becky
La princesse et son loup contre le monde. - blackheart & crédits.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 533
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 14th Mars 2017, 21:56

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 523
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 17th Mars 2017, 20:11


_________________
Becky
La princesse et son loup contre le monde. - blackheart & crédits.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 533
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 17th Mars 2017, 20:39

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 523
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 18th Mars 2017, 00:56


_________________
Becky
La princesse et son loup contre le monde. - blackheart & crédits.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 533
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 18th Mars 2017, 01:26

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 523
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 18th Mars 2017, 18:52

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 533
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 18th Mars 2017, 19:35

Enfin nous nous couchâmes et je la laissai se placer contre moi. J'étais épuisé complètement mort de gatigue l'énergie au plus bas. J'entendis ses mots mais n'ayant pas de force pour répondre et surtout m'endormant tranquillement je la serrai simplement contre moi.

La période de pause ne dura pas longtemps qu'elle replongea dans ses crises et ses délires. Je dormais peu encore une fois. Je gérait les cris, les coups et même les griffures. Les insultes et j'en passe. Je me montrai ferme mais pas trop non plus. J'enchainais les contrats me défoulant comme un dingue sur mes proies. Je revenais amochés mais je refusais que Becky me soigne. Aujourd'hui j'avais profité du fait qu'elle dormait pour partir sur un contrat donné un mois plutôt. Je dérogeais à mes propre règles en prenant des missions de plus en plus risqués mais ceci me permettait de sortir le trop plein que j'avais et que je n'exprimais pas.

Ce jour-là j'arrivais à la tombé du jour une manche déchiré, le visage amoché et même une coupure à mes côtes. J'entrai en boitant et grimaçant balançant seulement le sac d'armes sur sol, me débarrassant de ma veste directement au sol et relevai mes doigts pour voir le sang qui coulait. J'allai à la cuisine et pris un linge pour au moins me rendre à la salle de bain sans en mettre partout. En y allant je vis Becky sur le canapé le regard fixe. Je suivis son regard et je me figeai d'horreur. Oubliant mes blessures je me précipitai vers elle.

- Becky! Regarde-moi! Dis-moi que tu n'en as pas pris?! PARLE MERDE!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 523
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 18th Mars 2017, 20:11

Assise sur le canapé, je regardais le flacon et les cachets par terre. Me retenant aux coussins pour ne pas aller les ramassés et replonger dans cet univer. Ce monde de bien être et de clame, cette pensée me fit m'avancer sur le bor du canapé, n'en manquant de peu pour que j'en tombe et que je sombre. Ce qui m'arrêta fut à nouveau de penser à lui. De penser à ce moment dans la salle de bain, de penser à la facon dont il me parlait, à ce que je voyais dans ses yeux et dans son comportement, mais qu'il semblait être incapable de me dire. Je restais ainsi les yeux dans le vide regardant par terre, mais me retenant pour pouvoir rester auprès de lui.

Ce ne fut que lorsqu'il cria que je remarquai sa présence dans la maison. Je m'agrippai alors à lui le serrant contre moi. Non je n'en ai pas prit... Ne part pas... Je savais que si j'en reprennais je le perdais et ses bien la seule chose qui m'avait retenue d'en prendre. Pensée à lui et à combien je l'aimais. Je m'accrochais à lui, complètement paniquer, ne remanrquant pas ses blessures, enfin jusqu'à ce que je sente du liquide sur mes doigts. Aussitôt je me reculai un peu et le regarda, devenant complètement lucide, inquiète pour lui. John, merde, qu'est ce qui ses passé? Cette fois hors de question que je le laisse s'en sortir, ça ne pouvait juste pas durer ainsi. Il était recouvert de blessures. Je me levai encore tremblante et le regardant je soupirai. Reste là. J'allai chercher le ballait et serrant les dents, tremblant un peu plus je ramarrai les cachets et une fois tous dans la pelle, allai les mettre moi même dans la cuvette. Je revins ensuite recouverte de sueur froide et ramassa le flacon vide et le jetai avant d'aller me laisser tomber près de lui. Respirant profondément, je savais que je venais de faire un pas en avant avec ce geste. Va te laver et après tu me laisses voir tes blessures, et s'il te plait ne discute pas. Je vais bien et je suis toute là, donc que tu veules ou non je veux voir. Je le regardai sérieuse, s'il le fallait j'allais l'attacher, mais je voulais voir à quel point c'était grave.

_________________
Becky
La princesse et son loup contre le monde. - blackheart & crédits.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 533
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 18th Mars 2017, 20:45

Quand je lui gueulai dessus c'est là qu'elle me remarqua et qu'elle tourna un regard hagard vers moi. Elle me tira à elle me faisant grogner. De ma libre je la passai autour d'elle et enfoui mon nez dans son cou. Je serrai mes doigts sur elle pour la rassurer.

- Ça va... je suis la. Je pars pas.

Je restai ainsi un moment le temps qu'elle se calme. Je sentais le linge s'imbiber de sang mais je me bougeai pas. Quand elle se recula et qu'elle me vit ses yeux s'agrandirent d'horreur. Elle me demanda ce qui c'était passé mais je refusais de lui répondre et surtout de lui dire.

- Rien. J'ai mal.calculé le nombre de personnes qui seraient là.

C'était en partie vrai mais je savais que je prenais ça pour me defouler. Quand elle me dit de rester là je haussai un sourcil. C'est pas comme si je pouvais me sauver aussi. Je me relevai et m'assied sur le bord du canapéais ce que je vis acheva de grogner de douleur. Elle avait ramasser ça? Toute seule? Avais-je réussi à la faire sortir de ça? Elle m'ordonna d'aller me laver et de revenir là voir. Elle était là une nouvelle fois. Je me levai simplement et la regarder. Quand je passai devant je m'arrêtai pour mettre ma main sur sa joue et la caresser du pouce. Mes yeux dans les siens je plongeai dedans et l'embrassai doucement.

- Content de te revoir princesse.

Sans un mot de plus j'allai à la salle de bain et entreprit de me dévêtir. J'ôtais le linge pour enlever mon chandail et examiner le tout. L'entaille était profonde et quelques millimètre au-dessus de l'autre. Je n'ai même pas eu conscience que j'avais laisser la porte ouverte d'ailleurs. J'entrai dans la douche et l'eau qui coula sur mes plaies me fit grogner un peu plus fort. Je pris quelques minutes pour bien me nettoyer et regarder l'entaille. Merde... j'aurais besoin de points. Une fois le douche terminée je nouai une grande serviette autour de mes hanches et ma plaie laissa une traînée rouge sur ma peau que la serviette blanche absorba.

-Je vais avoir besoin de points.

Simplement rien d'autre. Moi qui mettait un point d'honneur à ne pas laisser de traces j'ai du en laisser un nombre incalculable depuis quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 523
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 18th Mars 2017, 21:05

Lorsqu'il me répondit qu'il avait mal calculé je haussai un sourcils en le regardant. Non mais il me prenait pour une idiotte là, ou alors il croyait que j'était encore dans les vapes. Je secouai la tête en pinçant les lèvres remettant cette discution à plus tard. Il y avait beaucoup trop de sang et il était beaucoup trop mal en point pour que je le laisse à nouveau prendre soin de moi. Ramasser cette merde me revenait et non pas à lui, plus maintenant. Des sueurs froides perlant mon front et le corps tremblant je me débarrassais des cachets dans la toilette puis après avoir jeté le flacon vide, je lui dit d'aller se lavé. Je profitai du baiser qu'il me donna au passage et lui souris lorsqu'il me dit être content de me revoir. Une fois qu'il fut dans la salle de bain je ramassai le salon et la cuisine ou étrangement plusieurs choses trainaient. Puis j'entrai dans la salle de bain dont il avait laisser la porte ouverte et sortie doucement le matériel pour le soigner et m'assis sur le comptoir en attendant qu'il ai terminé. Ne lui laissant ainsi pas le choix de me laisser faire. Il était temps que les roles s'inverse et que ce soit moi qui prenne réellement soin de lui. Vient ici.

_________________
Becky
La princesse et son loup contre le monde. - blackheart & crédits.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 533
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 18th Mars 2017, 21:20

J'étais orgueilleux. J'avais mal mais je minimisais le tout. Même sous la douche je tentais de me convaincre que j'étais ok. Les yeux de Becky horrifiés flashaient dans ma tête. Elle ne croyait pas un mot de se que je disais et en même temps je la comprenais. Mais quand elle était en crise je ne pouvais pas décemment lui foutre une paire de claque... même si je le souhaitais par bout. Les insultes n'étaient pas toujours sans importance. Je fini donc par sortir de la salle de bain lui signifiant que j'aurais simplement besoin de points.

Docile, alors que d'habitude j'aurais gueuler, je m'assied sur un canapé en émettant un grognement un peu plus aigu. Putin... fais chier elle était supposé dormir! Elle n'aurait rien vu et j'aurais réussi à me soigner seul. Je le fusain bien avant non? Je sentais mon caractère grognon revenir et puis... pouvais-je le chasser?

- Ça va Lutine... je suis capable de le faire.

Ouais c'était visible à ma gueule! Puis si j'étais SI capable.... qu'est-ce que je faisais assis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 523
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 18th Mars 2017, 21:45

En grognant je pris la trousse, non mais vraiment il croyait s'en sortir aussi facilement... Je vint m'asseoir sur la table du salon en face de lui et plantai mon regard dans le sien. Désolé John, mais là je suis tout à fait réveillé et tu ne pourras pas me faire avaler que ça va, donc tu la ferme et tu me laisse faire. Je le regardai quelques secondes et soupirai. Je me radoucie et passa ma main sur sa joue. S'il te plait, laisse moi prendre soin de toi pendant que j'en suis capable. Cette fois ma phrase avait un tout autre sens que la fois dans le bain, mais elle était tout autant vrai.Tu m'inquiète John, chaque fois que je reviens tu es plus amocher que la fois précédente, je commence à avoir peur que tu ne revienne pas, de me réveiller et de me retrouver toute seule et que tu ne rentre jamais. Dit moi ce qui se passe et je t'en prit ne me raconte pas n'importe quoi. J'avalai difficilement ma salive. Je commençais a émerger de plus en plus souvent du brouillard et à chaque fois John avait de nouvelles blessures, j'avais vraiment peur de le perdre.

_________________
Becky
La princesse et son loup contre le monde. - blackheart & crédits.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 533
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 18th Mars 2017, 23:48

Quand elle me dit de la fermer avec un ton dur je me redressai et fronçai les sourcils irrité. Non mais... elle me faisait quoi la? Le rôle de la petite caïd? Pff... mais bon elle se radoucie en me demandant de la laisser faire puisqu'elle était capable. Pendant un moment je la regardai et mon regard se radouci et un peu à contrecoeur je soupirai longuement.

- D'accord, d'accord. Vas-y.

Je ne dis rien là laissant faire. Cependant quand elle me dit de lui dire se qui se passait je relevai un regard fatigué vers elle. Elle me demandait ça sérieusement? Mais non je ne pouvais pas lui dire que j'allais sur des missions simplement pour me defouler. Pendant de longues minutes je ne dis rien. Surtout pour la protéger elle de ce que je pouvais faire simplement parce que je me contrôlais tellement devant elle. Je me défoulant de sa dépendances, de mes nuits sans sommeil, de ses crises toujours aussi puissante, de l'oncle maudit qui lui avait donné ces comprimés.

- Je suis fatigué Lutine c'est tout. Le resto, veiller sur toi... ça me demande beaucoup.

D'ailleurs en la regardant je me souvint d'un truc.

- Au fait il.faudrait que tu appelle ton père. Je lui ai promis

Et encore... moi qui pensais que le dit oncle Jacky étaitor nope. Quand je disais que sa fille était encore en crise je pouvais entendre crier Jacky. La dernière fois il m'a fait promettre qu'elle l'appelle.

- Je pense qu'il veut s'assurer que je te traite bien. OUH! Putin! Fais attention!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 523
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 19th Mars 2017, 05:16

Je m'étais radoucie et lui demandai de me laisser le soigner. Satisfaite qu'il me laisse faire je commancais doucement à désinfecter et panser ses plaies. Je lui.demandai ensuite ce que se passait, inquiète de finir par le perdre au rythme ou allait les choses. Sa réponse me frappa, l'entendre dire que c'était en partie ma faute me fit prendre conscience que je lui en faisait peut etre vivre beaucoup plus que ce que je pensais. Je relevai un regard désolé sur lui. Je suis désolé John, j'ose à peine imaginer à quel point je dois t'en faire voir de toutes les couleurs... Je commençais à faire ses points lorsqu'il me parla de mon père. Sourire aux lèvres je le regardai, me demandant si j'étais vraiment prête a lui parler. Je me dis cependant qu'après avoir jeter dans la cuvette les cachets, parler à mon père ne pouvait pas faire de tord. Je termine de faire tes points et je vais lui téléphoner. J'allais lui répondre par rapport à mon père, mais je sursautai en l'entendant me crier de faire attention, me repliant presque sur moi même. Désolé... Mes mains s'étaient remis à trembler, je baissai les yeux sur elles et soupirant je tendis l'aiguille à John. Je rageais contre moi même, contre ses crises incessantes contre ce que je lui faisais subir, contre mon oncle à qui tout était la faute, contre ses tremblements. Ma respiration devint plus rapide, je me levai et me dirigeai vers la cuisine. John en avait assez subit je devais apprendre à me contrôler maintenant. Je me pris un grand verre d'eau et respirai profondément entre chaque gorgé. Je fini par déposer mon verre vide sur le comptoir lunch et posai mes deux mains sur celui-ci penchant ma tête et fermant les yeux. J'étais dans une rage intense. J'en ai assez, merde... Le fait de ne même pas être capable de finir de soigner John, m'avais frustrer. Je n'étais même plus capable de rien faire. Je respirait lentement et profondément tentant de chasser la crise qui menaçait. Attendant d'être certaine que tout allait bien avant d'aller le retrouver dans le salon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 533
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 19th Mars 2017, 14:59

Quand elle releva son regard sur moi je me rendis compte de ce que j'avais dit et surtout de ce qu'elle pouvait réaliser. Étrangement intérieurement je me sentis mal de ce que j'avais dit mais je ne pouvais pas lui dire que au lieu d'aller au sous-sol me défouler je prenais mes proie comme exutoire. Elle s'excusa de ce qu'elle me faisait vivre et je lui fit un petit sourire comme quoi ça allait.

FLASHBACK BACK 2 NUITS PLUS TÔT

- Je t'en prie John...

- Becky arrête je t'en donnerais pas.

- Normal... tu te fous de moi. Tu dis que tu m'aimes et tu me fait ça!

Je lui servit un regard noir insensible à ses supplications. Quand elle se releva du lit la lueur de colère et de mépris me vrillant le corps.

- Allez ou tu les cache Hunter?

- Je les ai jeter

- JE TE HAIS! J'AURAIS DU TE TUER! J'AURAIS DU NE JAMAIS REVENIR! Tu es un cube de glace Hunter! Tu n'as aucune émotion... tu es mort à l'intérieur. ..

- C'est ça. .

FIN DU FLASHBACK BACK

Je lui dit que son père avait appelé pendant que je chassais le souvenir. Son sourire me faisait chaud au coeur mais la pique de l'aiguille ça moins. Elle s'excusa et en prenant l'aiguille je vis ses mains. Sans un mot elle sorti pendant que je finissais de me recoudre. Et en faisant le noeud je m'inquiétais de ne pas la voir revenir. Merde... pas si vite... j'en avais vraiment marre... quoique ça allait de mieux en mieux. Je fini de me recoudre et me levai lentement quand je la vis appuyée sur le comptoir. Et sa phrase me fit prendre conscience à moi aussi que dans ses crises elle était seule malgré ma présence.

- Ça va déjà mieux Lutine.

Je m'approchai d'elle avec un linge pour qu'elle nettoie de sang de l'entaille. Je posai le tout sur le comptoir et me plantai devant elle. Je pris son visage entre mes mains pour la forcer à me regarder.

- Tu me reviens de plus en plus souvent et à chaque fois plus longtemps. Je sais que tu redeviendras le petit soleil chiant... donne-toi le temps.

Je lâchai son visage et lui tendit la bouteille et le linge. J'espérais une chose c'est que Ironhorse ne disent rien à propos de la torture de Jacky.

- Oublie pas ton père. Il veut vraiment avoir de tes nouvelles Lutine.

Je tournai le regard dans le sien pour tenter de calmer ce découragement que je voyais. Encore une fois je me sentais tellement mieux quand elle était là. Mon coeur se gonflait quand elle était avec moi lucide, et surtout bien allumée. Assez pour me dire de la fermer. Mon regard l'enveloppait d'amour comme à chaque fois que je la sentais présente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 523
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 20th Mars 2017, 00:47

Voir mes mains trembler alors même que je tentais de le soigner me donnais une claque de plus. Je ne venais même plus à bout de le soigner, en plus de savoir qu'il se faisait amocher ainsi par ce qu'il était épuisé face à ce que je lui faisait endurer. Je savais très bien que le resto n'avais rien à voir la dedans, il n'avais jamais été fatigué à se point à cause du resto. Frustré, je tentais de me calmer. Les yeux fermé, respirant profondément, les mains crispé sur le comptoir. Sa voix me fit sursauter et en me redressant, je lui fit un petit sourire désolé. Ses mains sur mon visage, je le regardais dans les yeux, écoutant ce qu'il me disait et lâchant même un petit rire. Merci d'être aussi patient avec moi. J'ai hâte de redevenir ce petit soleil chiant, et de retrouver un cour de vie normal. J'avais l'impression que nous n'avions jamais vraiment eu la chance d'avoir plus d'une journée normal ensemble. Il y avait toujours quelque chose pour venir tout gâcher. Je pris la bouteille et le linge et nettoyai le sang. Puis relevant les yeux sur lui, je lui fis un petit sourire. Pour téléphoner mon père, il me faudrait un téléphone... Je lui avais donné le mien ne me faisant pas confiance pour ne pas me retrouver de morphine ou pire.

Lorsque j'eux un téléphone je composai le numéro et prit une grande respiration. Salut papa... Je ne te mentirai pas en te disant que je suis prête à partir en road trip en moto, mais sa va mieux oui. ... Oui, il est vraiment génial je t'assure. ... Papa, il n'y à pas mieux que lui pour prendre soin de moi. ...  C'était quoi ça? ... Charles Reeves dit moi que ce n'est pas ce que je crois. ... Je racrochai le téléphone restai figé quelques secondes. Quand il ressonna je le mis dans les mains de John et me dirigeai lentement au salon me laisser tomber sur le canapé tremblante. Je n'étais pas en crise, j'étais en état de choc. Je n'avais pas été sensé entendre sa, de ce que j'avais compris Jacky était sensé dormir. Il avait crier mon nom me suppliant de lui pardonner et de dire a mon père de l'achever. La dernière chose que j'avais entendu était un coup de feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 533
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 20th Mars 2017, 01:17

- J'en ai vu d'autre princesse. Un jour je te raconterais si tu veux. Mais en attendant reste avec moi.

Je voulais simplement qu'elle s'accroche à moi comme la dernière fois. Je voulais qu'elle reprenne pied avec moi. Qu'elle se pende à mes yeux qui la dévorait d'amour car oui j'étais raide dingue d'elle. Pour une fois dans ma vie je ne voulais plus de cette solitude que j'avais adopté trop longtemps. Je voulais plus avec elle. Vivre avec elle, la protéger, avoir un mega chien tiens pour bouffer le stupide chien du voisin et pourquoi pas des gamins! Euh... attends la John tu as bien pensé... gamins? Même moi ça me jetais à terre.

Je lui tendis donc la bouteille de peroxyde car nettoyer et désinfecter n'était pas mal. Je lui fit remarquer de ne pas oublier son père. Quand elle me parla de téléphone je lui tendit le sien que je sorti de ma poche de pantalon. Je la laissai parler à son père en remettant le bouchon sur la bouteille et sorti une bière mais me figeai quand elle demanda c'était quoi. Ah non merde... pas ça je t'en prie! Putin de connard! Il pouvait pas sortir simplement? Simplement elle figea quelques minutes avant de me remettre le téléphone. Je serrai ma main autour du téléphone avant de le remettre dans mes poches. En même temps je reçu un texto de son père.

" Il n'est pas mort. Il a eu une balle dans le genou. N'oublie pas de m'avertir quand ma fille sera sorti de ça"

Je ne dis rien et levai un regard inquiet sur Becky. Agacé je me dirigeai vers le salon et m'assied en grimaçant à ses côtés.

- Lutine? Hé ça va princesse?

Là je ne savais pas trop quoi faire. Son père me.l'avait dot qu'il le torturait jusqu'à ce que je lui dise que Becky aille mieux. Je lui pris la main inquiet.

- Regarde-moi je t'en prie... Becky merde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 523
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 20th Mars 2017, 05:53

J'avais raccroché le téléphone et l'avais mis dans les mains de John. Je ne voulais pas l'avoir sur moi d'un coup que mon père rappellerait, je n'allais certainement pas lui reparlerai de si tôt. Je m'étais donc rendu au canapé et m'y était laissé tombée, tremblante. Je savais très bien ce qu'ils faisaient subir à ceux qui trahissaient le club, mais là ce que Jacky avait fait était considéré comme quoi pour eux? Je connaissais bien Jacky et je savait que c'était un homme quand même solide, donc ils devaient mettre le paquet pour qu'il me supplie ainsi de demander à ce qu'ils en finissent avec lui. Je me doutais un peut de ce qu'il devait lui faire subir depuis... Combien de temps maintenant. Je réalisai que je n'avais aucune idée de combien de temps il avait pu s'écouler depuis que j'avait fait mon choix. Perdu dans mes pensées je ne me rendis compte que John me parlait que lorsqu'il me prit la main et me supplia presque de le regarder. Je tournai mon regard vers ma main tremblante. Ça fait combien de temps John? Ça fait combien de temps que tu endures ça? Combien de jours se sont écoulé depuis que je t'ai donné les flacons? Je relevai le regard vers le sien, m'y accrochant pour ne pas sombrer. J'aurais voulu le ramener à moi et m'agripper à lui comme je l'avais fait dans la douche, mais il semblait tellement mal en point que je n'osais pas. Je serrai seulement sa main, afin de calmer les tremblement de la mienne. Peux tu appeler mon père et lui demander d'en finir avec mon oncle... Je pris une grande respiration. Avec Jacky. Le club lui faisait payer mes souffrances, mais ils semblaient tous oublier qu'il ne répondait qu'à ma demande. C'était ma faute s'il était dans cette situation. Une autre pensée me vint à l'esprit en regardant l'homme en face de moi. Il paraissait tellement fragile, blessé et épuisé. Combien de nuit je l'avais maintenant privé de sommeille? Qu'est ce que j'avais bien pus lui faire subir que je ne me rappelais pas? Ma main alla caresser sa joue. Si tu savais comme je t'aime. Je tentai de lui faire un petit sourire avant de doucement coller mes lèvres aux siennes. Un doux baiser plus tard je me reculai et le regardai dans les yeux. Aller, va dormir pendant que je vais bien, je vais ranger un peu et je viendrai te rejoindre après.

_________________
Becky
La princesse et son loup contre le monde. - blackheart & crédits.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 533
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 20th Mars 2017, 07:05

Je maudissais son père. Il aurait pu sortir de la pièce au moins! Je l'avais entendu moi aussi le coup de feu! quel con merde! Je rangea le téléphone et laissai ma bière sur le comptoir et allai m'installer à ses côtés et lui prit la main la suppliant de me parler... supplier chose rare dans mon cas. Mais quand son regard se tourna vers moi c'est pour regarder sa main et me poser trois questions. Trois questions qui me figèrent. Je baissai le regard un instant me rendant compte de la portée de ses trois questions. cependant la dernière me fit relever des yeux froid, noirs, glacial et rempli de colère.

- Trop longtemps pour toi, pas assez pour lui.

Je restai ainsi à la regarder mais sa main se serra dans la mienne et instinctivement je serrai mes doigts autour des siens. Cependant quand elle me demanda d'appeler son père pour qu'il abrège les souffrances de ce connard j'haussai un sourcil

- Et tu penses vraiment que ton père va le faire? Alors que moi j'aurais fait pire?

Cependant je me radouci quand elle me regarda et que sa main toucha mon visage. Mon regard aussi se radoucit et je la regardai tendrement. Et je mis ma main sur la sienne et je la portai à mes lèvres et l'embrassai doucement. Je la regardai et me levai non pas pour aller me coucher mais ouvrir mon frigo et décapsuler une autre bouteille. Je retournai au salon et lui tendit une autre bouteille et j'attendis qu'elle la prenne.

- Je pense qu'on en a besoin tout les deux. J'irais me coucher après.

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 523
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 20th Mars 2017, 07:51

Lorsque je relevai les yeux et vit la colère dans les siens après avoir entendu sa réponse, j'eux envie de détourner mon regard, un habitude que j'avais trop prise depuis quelques temps. Une habitude qui n'était pas moi, et dont il était plus que temps que je me débarrasse. Aussi je soutins son regard colérique, m'y accrochant pour ne pas repartir. Je serrais sa main, seul partie de lui que je semblais pouvoir agripper sans lui faire mal. C'étais idiot, mais le seul fait de le sentir répondre à mon appel en serrant mes doigts me fit du bien. Je lui fis ensuite ma demande et sa réponse me fit l'effet d'un sceau d'eau glacé. John, c'est moi qui lui ai demandé de m'en trouver. Ce n'est pas uniquement de sa faute. J'aurais bien pus demander à n'importe qui. Je ne sais pas exactement ce qui lui ai passé par la tête en me donnant ça précisément, mais ... En parlant je fronçais les sourcils, me rendant compte qu'il aurait bien pus me fournir n'importe quoi, mais qu'il m'avait trouvé de la morphine. C'était précisément la chose à ne pas me donner pour ne pas me voir rechuter. C'était quoi son idée au final? Je secouai la tête, voulant montrer à John de ne pas répondre que ça n'en valait pas la peine.

Je pris finalement conscience d'a quel point je lui en faisais baver ses derniers temps et je voulu lui montrer que ce que je pouvais lui dire lors de crise n'était pas vrai et que je l'aimais. Ma main caressant sa joue je lui dis, ce à quoi il répondit par un baiser sur ma main. Je ne m'attendais pas à une réponse, pas de lui. À vrai dire j'étais certaine de ne jamais entendre cet homme me dire qu'il m'aimait, mais il me le montrait de tellement de manière que ce n'était pas quelque chose qui me dérangeait. Je lui dis finalement d'aller dormir. Je voulais qu'il profite du fait que j'allais bien pour se reposer. Alors qu'il se levais, j'en fit de même pour ramasser le salon, mais fut surprise de le voir revenir rapidement deux bières à la main. Je fixai la bière qu'il me tendit, en fronçant les sourcils, incertaine. Je fini par hausser les épaules et la prendre, on verra bien ce que sa donnera, si nous étions chanceux, je dormirai mieux après. Je bu une longue gorgée, puis soupirai de contentement. Oui tu as raisons, elle fait vraiment du bien...

_________________
Becky
La princesse et son loup contre le monde. - blackheart & crédits.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 533
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 20th Mars 2017, 15:47

Je fronçai les sourcils quand elle me dit que ce n'était pas totalement sa faute qu'elle lui avait demandé. Peut-être mais il n'était pas sans savoir qu'elle avait eue des problèmes de drogues non? Ok son père lui avait donné des médocs mais j'avais bien regardé et c'était simplement des anti-douleurs plus fort. De toute façon Jacky je ne l'avais jamais blairé. Toujours à tourner autour et l'air plus louche que moi. Quand elle termina elle secoua la tête simplement pour me dire de ne pas répondre. Ce que je fis d'ailleurs car s'il était entre mes mains... je lui ferait une torture pire que Charles. A côté de moi son père était un bisounours.

Mon regard c'était radouci en sentant sa main sur ma joue. J'embrassai simplement sa paume mes yeux dans les siens. Dieu que cette femme était belle! J'irais la chercher en enfer s'il le fallait. J'aimais tout d'elle! Son sourire, son enthousiasme, ses forme parfaites. Et l'idée de gamins ressurgit dans ma tête, idée que je chassai rapidement. Je l'aimais ouiais le dire... je bloquai en fait. Je ne savais pas comment le dire. Mes parents étaient pas du genre démonstratifs... en même temps difficile de l'être quand son père passait son temps en taule.

Quand elle me dit d'aller me coucher je revins simplement avec deux bières et lui en tendit une qu'elle hésita à prendre. Quand elle haussa les épaules je m'assied à ses côtés et quand elle me dit qu'elle faisait du bien je fis un petit rire. Ouais il m'arrivait rarement de rire mais là la remarque me fit simplement rire. Je tournai un regard vers elle et croisai son regard en prenant une longue rasade de la mienne.

- Tant que tu ne fini pas celles dans le frigo ça ira.

Je pris sa main libre et la serrai doucement avant de finir ma bouteille. Je l'embrassai doucement et lui dit que je montai et que je l'attendais. Je rangeai ma bouteille et montai lentement me tenant le côté. Une fois à ma chambre je refermai un peu la porte et composai le numéro de Charles.

- Ironhorse, Hunter. Je peux savoir ce qui t'a pris bordel?... Putin il faut que je te dise comment faire?... Non la tu m'écoute merde. Elle la entendu et moi aussi.... Comment tu penses qu'elle va putin! Ellea demander que tu abréges ses souffrances... oui je sais... oui je te dirais. Oui je vais ramasser la merde que tu as fais... Mouais on se reparle.

Je fermai le téléphone simplement rageur. Dos à la porte je plaquai durement le téléphone sur le bureau avant de me.changer et mettre un truc confortable pour dormir. La si elle retombait en crise ce soir je ferais un voyage à Waco pour le claquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 523
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 20th Mars 2017, 17:53

L'entendre rire me fit chaud au coeur. C'était un son que l'on entendait rarement et l'entendre maintenant me fit encore plus du bien que la bière elle même. Ma main dans la sienne je bu le reste de ma bouteille en silence. Profitant simplement d'être là, avec lui.Apràs qu'il m'eut embrasser, je terminai ma bière et décidai de remettre le rengement à plus tard. Lorsque j'arrivai près de la porte j'entendis sa voix résonner. J'arrivais pile au moment ou il transmettait ma demande. J'écoutai le reste et finalement redescendit en bas parfaitement réveillé. Je me doutais qu'ils n'allaient pas en finir aussi rapidement avec Jacky et pour être honnaîte je ne savais plus très bien ce que ça me faisait. En un sens je me sentais coupable, c'était moi qui lui avait demandé de me trouver un truc, mais de l'autre côté, il aurait pus trouver autre chose de moins puissant sachant très bien par quoi j'allais passer. Je rangeais salon et cuisine en réfléchissant à tous ça puis j'allai me planter devant la porte menant au sous-sol, hésitante. Ça pourrait peut-être me faire du bien non? Debout devant l'escalier je me figeai et tournai mon regard vers l'escalier menant vers les chambres à l'étages. Je fini par décider de profiter plutôt de ma luciditer pour aller me blottir contre John. J'espérais être en mesure de pouvoir lui donner enfin une nuit sans crise. Qu'il puisse enfin se reposer un peu.Je montai donc près d'une heure après lui, me déshabillais et allai me blottir contre lui pour la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
John Hunter Malone
Criminality

Parti politique : Aucun
Résumé de ma vie :

My complicated love

Masculin Aventures vécues : 533
Age : 44
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec Becky Reeves
Emploi/étude : Proprio de resto/ Tueur à gages
Situation Amoureuse : Avec ma princesse Becky

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 20th Mars 2017, 19:42

Je m'installai dans le lit tentant de stopper mes pensées. J'espérais vraiment que ça finirait bientôt je voulais la voit toujours comme ça. Ça m'épuisait totalement mais la sinjavais un petit répit j'apprécierais vraiment. Je commençai à m'endormir quand je la senti se coucher contre moi. J'ouvris un oeil et la serrai contre moi comme si je m'accrochais à elle. Je calais mon nez dans son cou humant son odeur.

Les jours passèrent et pas l'ombre d'une crise a l'horizon. Je la voyais enfin sourire et rire. Lentement je me sentais redevenir moi-même. Jusqu'à cette journée. La dixieme journée. En me réveillant j'avais senti sa peau brûlante, humide. J'eus un mouvement de découragement car aussitôt que j'ai ouvert un oeil elle me tapa dessus et je dus lui prendre les mains pour tenter de la calmer. Mais une morsure me fit lâcher dans un grognement. Elle allait de cris à sommeil. Quand j'eus un téléphone ce fut pour me proposer un contrat d'un proxénète qui kidnappait des jeune filles. J'acceptai le contrat malgré le fait qu'il me dise qu'ils allaient être plusieurs. Je m'en foutais pas mal. Plus ils étaient plus je pourrais me défouler. Je fis de brèves recherches mais ces crises là étaient intenses. Plus violente, plus insultante j'avais un démon dans la maison! Je dormais à peine deux ou trois heures donc je tenais à peine debout.

La douzième journée ne tenant plus tellement la rage m'habitait je commençais à préparer mes effets pour aller claque quelques gueules. Encore une fois c'était le.bordel mais je le voyais à peine. Je pris un bout de papier et écrivit que j'étais en mission qu'en je reviendrais bientôt. Je doutais qu'elle le voit mais bon... peut-être.

J'arrivais dans un parc près d'un viaduc et la devant moi toi grand hommes et balaises étaient à tenter de kidnapper une jeune fille. Je me redressai quand un lui foutant une claque l'envoyant valser sur le sol. Je ne sus comment mais je me retrouvai parmi eux, la jeune femme se sauvant sans demander son reste. Je reçu des coups mais rien de malade. Se fut un coup dans mes côtes qui me fit plier. A peine guéri les points sautèrent et ouvrant une nouvelle fois me faisant grogner et plier. Pas le temps de rechigner que je tentais de me défendre. Un me foutu un coup sur le genou. M'écroulant au sol je fus roué de coups. Mes bras, mes jambes, les côtes et même mon visage. Un moment je crus que j'allais vraiment y rester. Je n'étais plus capable de me relever. Le sang était partout autour de moi, mon habit était tout déchiré et le dernier coup me fit pousser simplement un soupir de douleur pendant que mes yeux se fermaient.

Je les entendis vaguement s'en aller. Je pouvais pas croire que je resterais ici. Avec la force du désespoir je tentais de me relever mais je n'avais plus de force. J'ouvris un oeil, appeler Becky... il fallait que je l'appelle. Cependant je vis le téléphone de Becky en mille miettes. Merde... c'est vrai c'est moi qui avait so téléphone... et il est bousillé. Le mien! Le mien était dans la voiture! Je me trainai à la voiture mais avant même d'attraper la poignée je vis des étoiles et ma main glissa sur la portière laissant une traînée rouge sur celle ci.

- Desolé... princesse...

Je sombra dans l'inconscience bienfaitrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Becky Reeves
Criminality

Résumé de ma vie :


Féminin Aventures vécues : 523
Age : 39
Logement : Vit dans une Maison dans l’Avenue C avec John Hunter Malone
Emploi/étude : Tueuse à gage
Situation Amoureuse : Compliquer

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Here comes the devil 20th Mars 2017, 23:47

J'ouvris les yeux et voulu m'étirer dans le lit, mais des courbatures m'en empêchèrent. J'avais mal partout comme si mon corps avait été tendu depuis plusieurs heures consécutives. Ma peau était humide et mon corps tremblait. Je fini par me lever, comprenant que je devais venir de terminer une crise, mais si c'était le cas ou était John? Un peu inquiète, je descendit l'escalier lentement. John? Je vis alors sur la table, la note qu'il m'avait écrit. Soupirant je regardais l'état de la cuisine et du salon. J'avais dû être dans les vapes un bon bout de temps... Je filai sous la douche et ensuite m'attaquai au ménage. En ramassant je regardais l'heure et fronçais les sourcils. Je ne savais pas exactement sa faisait combien de temps qu'il était partie, mais je commençais à m'inquiéter. Je décidai de tenter le coup de lui téléphoner, mais je n'avais pas de téléphone sur moi. Respirant profondément je me dirigeai vers la porte.

J'allai directement cogner chez M.Carter. et frappai à la porte. Les aboiement de Princesse ce firent entendre suivie de notre voisin venant vers la porte. Bonjour, M. Carter, je suis vraiment désolé de vous déranger à cette heure, mais est ce que je pourrais vous emprunter votre téléphone? C'est idiot mais j'ai perdu le mien et j'ai des appelles urgent à faire. Bien sûr Becky, avec plaisir. Entrez, le téléphone est au mur, je vais aller nous faire du café pendant que vous passez vos appelles. Je le laissai partir puis tentai d'appeler sur le portable de John, aucune réponse, sur le mien, la boîte vocal embarquait immédiatement. Je fronçai les sourcils et n'en pouvant plus je téléphonai au club. Salut ses moi ... Oui je sais il est tard. ... Je veux parler à oncle Chuck. ... Salut peux tu me retracer un numéro s'il te plait? ... C'est urgent. ... Mon oncle me demanda d'attendre quelques instant, j'eux l'impression qu'il s'éloignait. Il m'expliqua alors que plus aucune demande de ma part ne devait être accepté sans que mon père ne soit d'abord mis au courant. Je me promis de régler ce détailles plus tard et expliqua à mon oncle que ce n'était que pour me rassurer, par ce que je m'inquiétais pour John. Je lui donnai ensuite le numéro et il me dit quelques instant plus tard l'adresse. Je fronçais les sourcils me rendant compte que c'était quand même loin. Je remerciai mon oncle et racrochai le téléphone en soupirant. J'eux soudainement une idée qui n'allait pas du tout plaire à John, mais bon... M. Carter, est ce que je pourrais vous demander un service?

Me voilà donc quelques minutes plus tard à quelques coins de rue de ou John serait sensé se trouver. J'arrivai donc dans un parc près du viaduc et repérai rapidement la voiture de John, et par terre à côté... Je me mis à courir vers lui comme une cinglée et me jetai par terre à ses côté. John? John je t'en pris répond moi. Son coeur battant toujours, je soupirai de soulagement. Mes mains recommençaient à vouloir trembler et je fut rapidement recouverte de sueurs froides. Ha non, pas maintenant! J'allais devoir me secouer là, il était hors de question que je fasse une crise ici. Je pris une grande respiration et me relevai. J'ouvris la portière arrière et l'embarquai dans la voiture, puis j'allai m'asseoir à la place conducteur. Je fouillai à la recherche de ses clefs, mais trouvai en premier son téléphone. Je rejoint son équipe de soigneur et leur donnai rendez-vous à la maison. Je trouvai les clefs pas trop loin d'ou était son téléphone et partie en trombe jusqu'à la maison. Désolé John, mais cette fois je n'ai pas le choix de conduire la voiture. Tout au long du chemin je jetai des regards vers la banquette arrière inquiète. Je ne me voyais pas vivre sans lui et je me rendis compte que je l'avais presque tué avec ses fichus crises et tout ce que je lui avais fait subir depuis mon arrivé. Cette fois c'était mon tour de prendre soin de lui. Je voulais faire ma vie avec lui et qui sais peut être avoir même des enfants... Je secouais la tête à cette pensée. Tient bon, je t'en pris... Je t'aime mon loup, tien le coup... Je lui parlai ainsi tout au long du chemin. Je stationnai la voiture dans le garage et du attendre les soigneurs pour la suite des opérations. Une fois les gars arrivé, on transféra John sur le canapé et il lui apportèrent les soins nécessaire, puis l'un d'entre eux vint me voir. Tu l'as trouvé juste à temps Becky. Il me tendit un flacon. Il faudra lui donner un cachet matin et soir, si non il ne supportera pas la douleur. Je regardai le flacon et écarquillait les yeux. Évidemment de la morphine... Je hochai la tête et mis le flacon dans mes poches. Je les laissai ensuite sortir et vint m'asseoir par terre près de lui. Je ne sais pas combien de temps je restai ainsi sans bouger, à le regarder et à veiller sur lui. Je passai mon temps à veiller sur lui, à reprendre l'entrainement et à faire le ménage de la maison. J'avais vraiment dû le déstabiliser pour qu'il laisse aller la maison à ce point. Son téléphone sonna au matin du 2ième jours. C'était le restaurant, il y avait une problème, Sally avait accouché plus vite que prévue. Je leur avait dit que John était occupé et que j'allais lui transmettre le message. Je téléphonais ensuite à un des soigneur pour qu'il vienne prendre le relais le temps que j'aille faire le shift pour la journée. Puis enfilai l'uniforme et une fois le gars arrivai partie au resto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Here comes the devil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 6 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 14 ... 22  Suivant

Sujets similaires

-
» The Sacrifice of Haiti "Pact with the Devil"
» Alignement NewJersey Devil
» Supernatural;; Sympathy For The Devil
» [Defense Devil] Présentation
» Ω I thought I saw the devil, this morning looking in the mirror,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York City Police Department :: NEW YORK :: Manhattan :: ● East Village :: ● Avenue C :: ● Maison de John Malone-