New York City Police Department


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

les liens de Garrett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Garrett Lomax
New-Yorkais

Parti politique : Parti de la paix et du développement
Résumé de ma vie :


Masculin Aventures vécues : 26
Age : 30
Logement : Vit avec sa famille dans une maison au Comté de Westchester
Emploi/étude : Vétérinaire
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: les liens de Garrett 1st Octobre 2016, 23:11



   
Garrett . Lomax
Garrett est prêt à tout pour obtenir ce qu'il désire, même s'il doit utiliser pour cela la force, rien ne lui résiste. Rapide, vif, Garrett est doté d'une intelligence synthétique qui lui permet en un coup d'oeil de se faire une idée précise des situations, de comment procéder, et de prendre immédiatement des décisions. Garrett veut être aimé bien plus qu'il est capable d'aimer en retour. Il peut être très démonstratif, possède une tendresse cachée, parfois même refoulé et à besoin d'une compréhension attentive. Garrett doit parfois se mettre face à ses responsabilités et faire preuve de plus de patience. Garrett est capable de tout, tant qu'il a un but à atteindre, tant qu'il est en compétition avec un rival, c'est la clé de sa réussite.  
Liens à ajouter + À JOUR!
Garrett Lomax est née le 19 juillet 1986 à Johannesburg en Afrique du sud d'une mère New-yorkaise prénommée Marie-Ann qui est Soigneur animalier. Et d'un père Chicagoan prénommé Kevin qui est est fauconnier. Tout deux travaille au Zoo de Johannesburg. Depuis tout petit Garrett à côtoyer les animaux du plus petit au plus gros sans aucune peur. Pour lui approcher un lion était aussi naturel que approcher un chat. Même si Garrett est blanc celui-ci a de nombreux amis, il commence à étudier à la Franklin D. Roosevelt primaire puis à L'American International School of Johannesburg. Au début Garrett se cherche, il ne sait pas quel étude choisir et comme il adore les animaux il décide de se consacré à ceux-ci en décidant de devenir vétérinaire. Après trois années d'études et de stage Garrett obtient son diplôme et peu enfin travailler. Exerçant à  Johannesburg depuis un an, Garrett apprend que sa mère souffre d'une cardiomyopathie et le seul moyen pour la sauvé est une transplantation cardiaque mais celle-ci ne peu s’effectuer en Afrique. Après nombreuses discutions, la famille décide de quitter l'Afrique pour New York afin de sauvé la vie de  Marie-Ann. Après de quinze heures d'avion la famille arrive à New York et s’installe dans la big apple. La vie New-Yorkaise est très différent de la vie Africaine, au début Garrett est un peu perdu dans cette grande ville même si Johannesburg est loin d'être une ville non civilisé. Pendant le rétablissement de sa mère, Garrett trouve un travail comme assistant auprès d'un ancien vétérinaire Paul Winter qui ne s'occupe que de petit animaux : chien, chat, rongeur, oiseaux... cela est très différent des animaux exotique que Garrett s'occupait à son cabinet. Trouvant le jeune homme très doué et passionné Paul décide de s’associer avec Garrett et de lui léguer son son cabinet quand il prendra sa retraite. Une offre vraiment alléchante mais Garrett hésite à accepter cet héritage puis qu'il n'était venu à New York que pour le temps du rétablissement de sa mère et pensait rentré a nouveau chez lui en Afrique.  
liens recherchés
(f) nature du lien
   description.
   (m) nature du lien
   description.
fiche de night sky. / avatar de night sky. / gif de tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Garrett Lomax
New-Yorkais

Parti politique : Parti de la paix et du développement
Résumé de ma vie :


Masculin Aventures vécues : 26
Age : 30
Logement : Vit avec sa famille dans une maison au Comté de Westchester
Emploi/étude : Vétérinaire
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 1st Octobre 2016, 23:13




   
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.


   
   


   
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.





 
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.


 
 


 
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Garrett Lomax
New-Yorkais

Parti politique : Parti de la paix et du développement
Résumé de ma vie :


Masculin Aventures vécues : 26
Age : 30
Logement : Vit avec sa famille dans une maison au Comté de Westchester
Emploi/étude : Vétérinaire
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 1st Octobre 2016, 23:13




prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.






prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.





prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.






prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Garrett Lomax
New-Yorkais

Parti politique : Parti de la paix et du développement
Résumé de ma vie :


Masculin Aventures vécues : 26
Age : 30
Logement : Vit avec sa famille dans une maison au Comté de Westchester
Emploi/étude : Vétérinaire
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 1st Octobre 2016, 23:14

Fiche ouverte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: les liens de Garrett 1st Octobre 2016, 23:22

Moi? Mais je n'ai pas d'idée particulière, donc si tu veux, on peut toujours en discuter par MP si tu le souhaites
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: les liens de Garrett 2nd Octobre 2016, 01:19

Coucou Je veux bien un lien
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kayleen Snow
New-Yorkais

Parti politique : Pas le temps pour ça
Résumé de ma vie :




Athéna ma petite chienne



Féminin Aventures vécues : 317
Age : 26
Logement : Vit seule dans un appartement à East Village, avenue B
Emploi/étude : Prêteuse sur gage
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 2nd Octobre 2016, 02:46

Jamais deux sans trois comme on dit, je voudrais bien un lien aussi.

_________________

« loving you is suicide » I wish that you would just put me down, I wish that I could go to sleep. Knowing there's a chance it's all too late, but I heard you say you loved me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Katie Collins
New-Yorkais

Parti politique : British National Party
Résumé de ma vie :





De l'amour à l'amitié il n'y a que la distance d'un baiser.



Féminin Aventures vécues : 1599
Age : 28
Logement : En couple dans un appartement à Astoria avec Eric Lowrey
Emploi/étude : Hôtesse de l'air chez American Airline
Situation Amoureuse : Je t'aime de tout mon être de toutes les fibres de mon corps chaque jour un peu plus fort

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 2nd Octobre 2016, 16:16

Eh bien tu es demandé.
Moi aussi je viens demander un lien et je voudrais que nous soyons amis.

Pour la rencontre, je te propose qu'on se soient connu à Johannesbourg pendant mes vols et qu'on soient devenu amis, restant en contact via le téléphone et les réseaux sociaux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Garrett Lomax
New-Yorkais

Parti politique : Parti de la paix et du développement
Résumé de ma vie :


Masculin Aventures vécues : 26
Age : 30
Logement : Vit avec sa famille dans une maison au Comté de Westchester
Emploi/étude : Vétérinaire
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 3rd Octobre 2016, 10:11

Emily R. Thorne a écrit:
Moi? Mais je n'ai pas d'idée particulière, donc si tu veux, on peut toujours en discuter par MP si tu le souhaites

Oui on pourrait en discuté en MP cela sera plus facile

Hayley Sanderson a écrit:
Coucou Je veux bien un lien

Tu possède un animal ? J'aurais pus être son vétérinaire

Kayleen Snow a écrit:
Jamais deux sans trois comme on dit, je voudrais bien un lien aussi.

Tu as un annimal je pourrais être son véto, ou pour avoir de l'argent pour payer le traitement de ma mère je serais venu à ta boutique pour y déposer quelque choses

Katie Collins a écrit:
Eh bien tu es demandé.
Moi aussi je viens demander un lien et je voudrais que nous soyons amis.

Pour la rencontre, je te propose qu'on se soient connu à Johannesbourg pendant mes vols et qu'on soient devenu amis, restant en contact via le téléphone et les réseaux sociaux.

Cela me va parfaitement Katie j'accepte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Katie Collins
New-Yorkais

Parti politique : British National Party
Résumé de ma vie :





De l'amour à l'amitié il n'y a que la distance d'un baiser.



Féminin Aventures vécues : 1599
Age : 28
Logement : En couple dans un appartement à Astoria avec Eric Lowrey
Emploi/étude : Hôtesse de l'air chez American Airline
Situation Amoureuse : Je t'aime de tout mon être de toutes les fibres de mon corps chaque jour un peu plus fort

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 3rd Octobre 2016, 12:05

Alors c'est parfait. Quand tu aura le temps et l'envie d'un sujet, je serais là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kayleen Snow
New-Yorkais

Parti politique : Pas le temps pour ça
Résumé de ma vie :




Athéna ma petite chienne



Féminin Aventures vécues : 317
Age : 26
Logement : Vit seule dans un appartement à East Village, avenue B
Emploi/étude : Prêteuse sur gage
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 3rd Octobre 2016, 12:30

Garrett Lomax a écrit:

Kayleen Snow a écrit:
Jamais deux sans trois comme on dit, je voudrais bien un lien aussi.

Tu as un animal je pourrais être son véto, ou pour avoir de l'argent pour payer le traitement de ma mère je serais venu à ta boutique pour y déposer quelque choses


On peut combiner les deux. Tu es venu dans ma boutique quand je voyais encore pour mettre quelque chose en gage et comme j'ai su que tu étais véto, je viens de temps en temps avec mon chien quand il à besoin.

_________________

« loving you is suicide » I wish that you would just put me down, I wish that I could go to sleep. Knowing there's a chance it's all too late, but I heard you say you loved me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Eleonor Evenwood
New-Yorkais

Parti politique : Abstentionniste...
Résumé de ma vie :



Kayliss

Alyssa

Nicky
Féminin Aventures vécues : 118
Age : 25
Logement : Vit seule dans un appartement à Hell's Kitchen au-dessus du Balrog Bowing Club
Emploi/étude : Propriétaire du "Balrog Boxing Club" et Éducatrice
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 3rd Octobre 2016, 14:04

Trop cool un véto, depuis le temps que j'en attend un.
Je veux bien un lien médecin/patient, ma chienne aurait bien besoin d'une visite médicale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Garrett Lomax
New-Yorkais

Parti politique : Parti de la paix et du développement
Résumé de ma vie :


Masculin Aventures vécues : 26
Age : 30
Logement : Vit avec sa famille dans une maison au Comté de Westchester
Emploi/étude : Vétérinaire
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 3rd Octobre 2016, 14:40

Kayleen Snow a écrit:
Garrett Lomax a écrit:

Kayleen Snow a écrit:
Jamais deux sans trois comme on dit, je voudrais bien un lien aussi.

Tu as un animal je pourrais être son véto, ou pour avoir de l'argent pour payer le traitement de ma mère je serais venu à ta boutique pour y déposer quelque choses


On peut combiner les deux. Tu es venu dans ma boutique quand je voyais encore pour mettre quelque chose en gage et comme j'ai su que tu étais véto, je viens de temps en temps avec mon chien quand il à besoin.

D'accord ça va pour moi



Eleonor Evenwood a écrit:
Trop cool un véto, depuis le temps que j'en attend un.
Je veux bien un lien médecin/patient, ma chienne aurait bien besoin d'une visite médicale.

Oui nous pouvons faire cela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kayleen Snow
New-Yorkais

Parti politique : Pas le temps pour ça
Résumé de ma vie :




Athéna ma petite chienne



Féminin Aventures vécues : 317
Age : 26
Logement : Vit seule dans un appartement à East Village, avenue B
Emploi/étude : Prêteuse sur gage
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 3rd Octobre 2016, 14:43

On fais comme ca.
Si tu veut un sujet, récupérer un objet que tu as mis en gage ou que je vienne vacciner mon chiot, je suis dispo.

_________________

« loving you is suicide » I wish that you would just put me down, I wish that I could go to sleep. Knowing there's a chance it's all too late, but I heard you say you loved me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: les liens de Garrett 4th Octobre 2016, 11:05

Oui elle a un animal et en plus elle s'occupe des animaux dans des refuges :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Séléna Nielsen
New-Yorkais

Résumé de ma vie :











My FairyTale Boy




Féminin Aventures vécues : 452
Age : 28
Logement : Vit en colocation avec la famille Halloran dans une maison à SOHO
Emploi/étude : Assistante Vétérinaire
Situation Amoureuse : ღ Léo le photographe de mon cœur ღ

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 5th Octobre 2016, 22:57

Collègues et amis ? Vu qu'on bosse dans le même cabinet vétérinaire ?

_________________
Seven minutes in heaven
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part ••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Garrett Lomax
New-Yorkais

Parti politique : Parti de la paix et du développement
Résumé de ma vie :


Masculin Aventures vécues : 26
Age : 30
Logement : Vit avec sa famille dans une maison au Comté de Westchester
Emploi/étude : Vétérinaire
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 23rd Octobre 2016, 10:21

Hayley Sanderson a écrit:
Oui elle a un animal et en plus elle s'occupe des animaux dans des refuges :3
OK, tu peu faire appel à moi quand ils sont malade


Séléna Nielsen a écrit:
Collègues et amis ? Vu qu'on bosse dans le même cabinet vétérinaire ?
Oui, je dirais de très bon ami qui n'hésite pas a se taquiner durant leur travail. J'imagine un bon cadre de travail avec bonne ambiance pour éviter le stresse durant la journée et les clients embêtant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: les liens de Garrett 23rd Octobre 2016, 19:16

Voilà :3 Et vu qu'elle a des chiens aussi, elle t'appellerait en cas de besoin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Séléna Nielsen
New-Yorkais

Résumé de ma vie :











My FairyTale Boy




Féminin Aventures vécues : 452
Age : 28
Logement : Vit en colocation avec la famille Halloran dans une maison à SOHO
Emploi/étude : Assistante Vétérinaire
Situation Amoureuse : ღ Léo le photographe de mon cœur ღ

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 23rd Octobre 2016, 19:38

Garrett Lomax a écrit:


Séléna Nielsen a écrit:
Collègues et amis ? Vu qu'on bosse dans le même cabinet vétérinaire ?
Oui, je dirais de très bon ami qui n'hésite pas a se taquiner durant leur travail. J'imagine un bon cadre de travail avec bonne ambiance pour éviter le stresse durant la journée et les clients embêtant

Soyons de très bons amis et travaillons gaiement ensemble, amusons nous mais soyons sérieux

_________________
Seven minutes in heaven
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part ••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lexi Windham
Student

Résumé de ma vie : » les couleurs sont l'expression de la vie «



Féminin Aventures vécues : 591
Age : 21
Logement : Vit en colocation dans un loft à Yorkville avec Peter S Griffin
Emploi/étude : étudiante en art & photographie

Carte d'identité
Ma santé:
97/100  (97/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 23rd Mars 2017, 16:31

Coucou, j'ai trouvé un petit chien récemment, j'aurais besoin d'un bon vétérinaire, tu n'aurais pas une idée ?

_________________
I'M A UNICORN

© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Garrett Lomax
New-Yorkais

Parti politique : Parti de la paix et du développement
Résumé de ma vie :


Masculin Aventures vécues : 26
Age : 30
Logement : Vit avec sa famille dans une maison au Comté de Westchester
Emploi/étude : Vétérinaire
Situation Amoureuse : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 1st Juin 2017, 13:51

Désoler du retard, tu as toujours le chien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lexi Windham
Student

Résumé de ma vie : » les couleurs sont l'expression de la vie «



Féminin Aventures vécues : 591
Age : 21
Logement : Vit en colocation dans un loft à Yorkville avec Peter S Griffin
Emploi/étude : étudiante en art & photographie

Carte d'identité
Ma santé:
97/100  (97/100)
Situation Actuel:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: les liens de Garrett 6th Juin 2017, 20:34

Ben ... J'ai changé de perso entre temps donc non ... Mais je pensais en donné un à Jezabel ( mon DC ) donc ça pourrait tenir quand même .

Jazz est irlandaise, elle vit à ny depuis sa naissance, c'est une ancienne militaire, elle a été serveuse dans le pub de q famille mais maintenant elle est dans la garde présidentielle. Je pense qu'elle craquera sur un petit chien prochainement, mais ils pourraient se connaître d'avant ?!

_________________
I'M A UNICORN

© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

les liens de Garrett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» mes sources et liens
» Liens emule
» Les liens de Ginny
» Tisser les liens de toute une vie... ~ Gabrielle de Vendôme
» Liens Facebook

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York City Police Department :: Bordel administratif :: Gestion du personnage :: ● Demande de Liens-